0
Menu
Infos

04 personnes meurent des suites d’empoisonnement au quartier Nkoabang à Yaoundé

Cadavre Cameroun Deux enfants ont consommé du raticide et en sont morts

Thu, 10 Jun 2021 Source: www.camerounweb.com

Deux enfants ont consommé du raticide et en sont morts

Deux autres personnes sont également mortes en début d’après-midi

D’autres cas de personnes soupçonnées d’avoir consommé du poison sont arrivés à l’hôpital des sœurs de la localité

Qu’est ce qui s’est réellement passé au quartier Nkoabang à Yaoundé depuis hier matin ? Pour le moment personne ne peut dire avec exactitude ce qui a causé la mort de plusieurs personnes dans cette banlieue de la ville de Yaoundé. Ce qu’on sait c’est qu’au moins 4 personnes sont mortes dans ce quartier dans des circonstances qui ne sont pas encore déterminées.

Tout a commencé le matin, au lieu-dit Tradex Nkoabang aux environs de 10 heures du matin, deux enfants d’environs 10 ans sont mortes. Selon plusieurs indiscrétions, ils auraient consommé une nourriture qui avait été apprêtées pour des souris, raconte-ton dans ce quartier. Cette version des faits n’a ni été démenti par leur mère qui aurait apprêtée la solution, ni confirmée. « A l’hôpital on nous a juste dit que les enfants ont consommé du poison », raconte un membre de la famille des victimes.

Deux autres morts des suites d’empoisonnement

Dans l’après-midi, aux environs de 15h30 minutes, deux autres personnes sont mortes dans le même quarter non loin du lieu du premier drame. Du coup la psychose s’est emparée dans le quartier. A l’hôpital aussi les premiers éléments d’autopsie auraient conclu à un empoisonnement, affirme une source du côté de l’hôpital des sœurs de Nkoabang. Après ces deux derniers décès, plusieurs autres personnes se sont rendues à l’hôpital de Nkoabang dénoncent un mal de ventre. Submergées par ces cas, les sœurs de la localité ont transféré tous ces malades aux urgences de l’hôpital central de Yaoundé.

Le quartier Nkoabang reste donc en émoi depuis hier. Et jusqu’aux premières heures de ce matin, la tristesse ne s’est pas encore dissipée des visages des populations qui ont vécu ce drame.

Source: www.camerounweb.com

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.