5

Affaire Nourane Fosting: le Gouverneur de l'Ouest donne sa version des faits

Video Archive
Wed, 21 Jul 2021 Source: www.camerounweb.com

• Nourane Foster a eu une altercation avec un policier

• Le gouverneur de l'Ouest donne sa version des fait

• Awa Fonka Augustine appelle à l'apaisement


L'affaire défraie la chronique depuis hier mardi avec son lot de versions qui diffèrent les unes des autres.

En effet, la députée, à bord de son véhicule, a eu de violentes altercations avec des agents de police à Bafoussam lors de la célébration de la fête de la Tabaski. Ces derniers, sur ordre du gouverneur de l'Ouest Awa Fonka Augustine, ont bloqué le passage afin de permettre le bon déroulement de la prière de circonstance. Ceci n'a pas été du goût de l’élue qui a essayé de forcer le passage.

« Madame méfiez-vous », « Mon œil, députée de mes couilles » « N’importe quoi », sont entre autres propose tenus par les policiers à l’endroit de Nourane Fosting qui a essayé de forcer le barrage afin de se rendre à Foumban avec sa famille.

Suite à cet incident et vue les différentes interprétations faites par l'opinion publique camerounaise, le Gouverneur de l'Ouest a tenu à donner sa version des faits dans une déclaration dont la rédaction de CamerounWeb a obtenu copie.

Dans son récit, le Gouverneur déclare avoir dépêché sut les lieux, le sous-préfet de Bafoussam 2.

« Après avoir écouté les uns et les autres, que suite au refus de Mme le député d'emprunter une voie de contournement et face à son insistance à vouloir passer par la route occupée par la célébration, des échanges réciproques des propos discourtois ont eu lieu ainsi que des réactions diverses des fidèles musulmans indignés et en furie contre Madame le Député. C'est l'arrivée du sous-préfet qui a permis de calmer les parties et apaiser la population », a déclaré le gouverneur.

L'autorité administrative a profité de cette occasion pour appeler à l'apaisement au niveau des deux parties et s'est d'ailleurs félicité de la fin heureuse de cette affaire.

« Malgré les vives tensions observées de part et d'autres, les accusations et les expressions de frustrations réciproques, chacun exprimant sa colère pour avoir été froissé, le gouverneur ainsi que l'ensemble des invités ont regretté ce malheureux incident », précise le communiqué.

Ci-dessous l'intégralité du communiqué du Gouverneur



Source: www.camerounweb.com