0

Altercation avec la police : la stratégie du silence qui n'arrange pas Nourane Foster

Nourane Foster Agressee Camerounweb Nourane Foster dans un échange houleux avec les policiers

Wed, 21 Jul 2021 Source: www.camerounweb.com

• Nourane Foster brille par son silence dans l'affaire qui l'oppose à des policiers

• Elle a refusé de se prononcer sur cet incident.

• Les experts de la vie sociopolitique trouvent cette stratégie défavorable pour sa personne



Quelques heures après la mise en ligne ce 20 juillet 2021 de la vidéo de l'altercation entre les policiers et la députée Nourane Foster, les commentaires vont bon train et les supputations aussi enflamment sur la toile.

Plus de 24 heures après l'incident, la députée n'a toujours pas réagi. Elle s'est muée dans un silence total donnant libre cours à toute sorte de manipulations de la vérité. L'affaire est actuellement tribalisée en faisant passer Nourane Foster comme une alliée de la BAS et des opposants camerounais originaires de l'ouest du pays.

Cette stratégie du silence qu'utilise Nourane Foster ne l'arrange point, à l'en croire les experts de la vie sociopolitique. Il en va de l'intérêt de la députée de rétablir la vérité sur ce qui s'est réellement passé à Baffoussam, si elle reconnaît ses torts de présenter ses excuses, du moins il est impératif qu'elle donne sa version des faits pour stopper cette hémorragie qui commence par s'aggraver.

"'Le procureur de la République qui défend l'État du Cameroun représenté par monsieur le Gouverneur peut encore pousser la réflexion plus loin en faisant le parallèle avec la tentative d'assassinat de votre président de la république deux jours auparavant par le mouvement Ethno fasciste la BAS/MRC à Genève. D'autant plus que le fief de ce mouvement Ethno fasciste a ces racines à l'Ouest. Ce n'est un secret pour personne. Alors, si les mêmes qui veulent assassiner Paul Biya qui se trouve à 7000 km de Bafoussam, pourquoi ils se gêneraient de s'attaquer aux cibles plus faciles qui, de surcroît se trouvent dans leur fief! Tout est possible...Voilà comment monsieur le procureur peut faire condamner une deuxième fois, l'honorable député pour un délit contre la sûreté nationale", écrit Winnie marie Mandela, une activiste RDPC.

Un proche de Nourane Foster, cette vidéo n'est pas récente. Elle daterait de plus d'un an et s'est produit à la Tabaski de 2020.

Source: www.camerounweb.com