7

Annoncé en fuite vers la France, Basile Atangana Kouna répond aux remueurs

Basile Repond Rumeurs Basile Atangana Kouna et Tafeu François Bikoro

Wed, 17 Aug 2022 Source: www.camerounweb.com

• Atangana Kouna, selon certaines informations, serait en France

• Le ministre répond par le truchement de ses proches

• Il est bel et bien à Yaoundé


Comme pour répondre aux informations l'annonçant en France, l'ancien ministre de l'Eau a organisé un diner chez lui à Yaoundé et y a même convié certains de ses amis et proches.

C'est d'ailleurs l'un d'eux, l'activateur politique Tafeu François Bikoro qui va démentir l'information, à travers une publication sur sa page Facebook.

"Une photo peut effacer mille mots la ou un mensonge crée mille maux. J'ai dîné hier mardi 16 août 2022 avec Basile Atangana kouna chez lui à golf Yaoundé. Nous nous sommes séparés mercredi à 01 h 30mn. Cependant que les médias camerounais le voyaient en Europe…", écrit ce dernier.

En effet, d'après des informations diffusées hier sur les réseaux sociaux, nous apprenions que Basile Atangana Kouna a décidé de partir du Cameroun quelques semaines seulement après sa libération.

Selon certaines indiscrétions, in s'était envolé pour la France. Il arait pris un vol à l'aéroport de Yaoundé-Nsimalen très tôt ce matin. Des images parvenues à notre rédaction le montrent au bas de la passerelle d'un vol, contrôlant ses multiples valises. Le nombre de valises avec lesquels il se déplace renseigne suffisamment qu'il y va pour un long séjour. Tout porte à croire qu'il ne rentrera pas sitôt.

Rappelons que Basile Atangana Kouna avait été arrêté le 9 mars 2018 au Nigeria après son éviction du gouvernement. Il a été aussitôt ramené au Cameroun puis écroué à la prison centrale de Yaoundé-Kondengui, poursuivi dans plusieurs affaires d’atteinte à la fortune publique. En 2020, le Tribunal de Première Instance de Yaoundé Centre Administratif l'a condamné pour immigration clandestine. En 2021, le principe d’une remise en liberté contre restitution du corps du délit avait en été acté, après plusieurs requêtes présentées à la présidence camerounaise pas ses avocats.

Restait alors encore à mettre en œuvre les modalités pratiques du remboursement des fonds détournés auprès du Trésor public. Basile Atangana Kouna a dû patienter jusqu’au 11 avril 2022 afin d’obtenir le déblocage partiel de ses comptes bancaires et de pouvoir, ensuite, transmettre au tribunal, via une correspondance du Trésorier payeur général de Yaoundé I, les preuves de sa démarche et du versement de la somme de plus d’1,2 milliard de francs cfa à l’État. C'est après le remboursement d'une partie du corps du délit qu'il a été libéré dans la nuit du 29 juillet 2022.

Source: www.camerounweb.com