1

Breaking news: "Maman pilon", la dame qui voulait piler le régime de Paul Biya sera libre dans quelques jours

Assomo Therese Dit Maman Pilon Assomo Thérèse dit ''Maman Pilon'' entrain de montrer comment elle va piler le régime de Paul Biya

Thu, 22 Sep 2022 Source: www.camerounweb.com

• Assomo Thérèse dit "Maman Pilon" est une femme politique Camerounaise et militante du MRC

• Dans une vidéo devenue virale sur la toile, elle exprimait son mécontentement vis à vis du régime de Paul Biya qu'elle disait piler dans un mortier

• En septembre 2020, elle a été arrêtée et écrouée à la prison de Mfou alors qu'il participait à une manifestation pacifique



Certains la présentent comme la Rosa Parck du Cameroun ou d'héroïne de la révolution camerounaise du fait du courage qu'elle a fait montre en exprimant son ras-le-bol vis-à-vis du régime de Biya qu'elle disait piler dans un mortier. Assomo Thérèse dit "Maman Pilon", puisqu'il s'agit d'elle, dans un contexte de répression, de brimade, d'arrestation abusive et de muselement, a fait une vidéo devenue virale sur la toile où elle fustigeait le pouvoir en place au Cameroun et appelait le peuple à sortir pour chasser ce régime du pouvoir. En septembre 2020, elle est arrêtée et condamnée à 2 ans de prison. Elle sera libre à la fin de ce mois.

En effet, venus de Sangmelima (la localité d’origine du président camerounais Paul Biya), au Sud du pays, Assomo Ondoua Thérèse dit “Maman Pilon”, et 7 de ses compagnons de lutte ont été arrêtés au quartier Nkoabang, à la périphérie de Yaoundé alors qu'ils participaient à la marche pacifique lancées par Maurice Kamto, le leader de leur parti politique, le MRC.

Ils avaient été arrêtés par les forces de sécurité, forcés de s’asseoir à même sol à la brigade de gendarmerie de Mfou et de chanter une chanson à la gloire de Paul Biya. Quelques jours après, ils ont été transférés à la prison de Mfou à 30 km de Yaoundé. Par la suite, ils ont été inculpés par le Tribunal militaire de Yaoundé pour rébellion, insurrection et hostilité contre la patrie.

Quelques mois avant leur arrestation, "Maman Pilon" disait dans une vidéo vouloir piler le régime Biya qui n’a apporté que malheurs et misères aux Camerounais y compris ceux de Sangmelima que l’on croit mieux lotis parce que proches du président.

C'est ce 30 septembre 2022 que cette célèbre femme politique sera libérée. Pour cette circonstance exceptionnelle une grande mobilisation de la diaspora camerounaise est entrain de se mettre en place le jour de sa libération dans le but de lui apporter assistance et soutien. Par ailleurs le délégué du MRC en charge des prisonniers a mis en place un numéro vert pour cette occasion.

Source: www.camerounweb.com