0
General News Wed, 27 Mar 2019

CEMAC: la suppression des visas en bonne voie

Réunis à Ndjamena au Tchad, les Chefs d’État de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale sont parvenus à régler nombre de dossiers épineux… À commencer par la suppression des visas pour tous les ressortissants de la sous région.

Sous la présidence du Chef d’Etat tchadien, Idriss Deby Itno, la conférence des Chefs d’État de la Communauté Économique et Monétaire de l’Afrique Centrale (Cemac) a tenu sa 14ème session ordinaire, le 24 mars 2019 à Ndjamena au Tchad.

Dimanche, au cours de ce sommet convoqué à Ndjamena, les Chefs d’État ont fait aboutir en quelques traits de plume une pile de dossiers pourtant bloqués depuis plus d’une décennie. A l’issue de cette rencontre, les six pays membres de la Cemac que sont le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée Equatoriale, la République Centrafricaine et le Tchad, se sont accordés sur l’état de la mise en œuvre de la libre circulation des personnes et des biens en zone Cemac.

« La conférence des Chefs d’Etat a adopté la politique commune d’émigration, d’Immigration et de protection des frontières de la Cemac, à cet égard, elle a instruit le président de la commission de la Cemac, d’une part, d’accélérer l’application de l’acte additionnel portant suppression de visa pour tous les ressortissants de la Cemac circulant dans l’espace communautaire, et, d’autre part, de mener des actions vigoureuses pour la mise en œuvre de ladite politique commune », rapporte le communiqué final de la conférence.

Le deuxième dossier épineux enfin tranché concerne la liquidation de la compagnie aérienne communautaire «Air Cemac». La conférence d’une part, a adopté deux actes additionnels qui abrogent l’un la création de ladite compagnie et l’autre la fixation de son siège et, d’autre part, a décidé de rétrocéder les apports des Etats membres au Fonds de Développement de la Communauté (FODEC).

Pour le financement de la Communauté en général, la Conférence des Chefs d’État a appelé les ministres des Finances à une stricte application du mécanisme autonome de financement de la Communauté et de procéder, au plus tard le 31 décembre 2019, l’apurement de l’intégralité des arriérés dus au 31 décembre 2018 par les Etats, tout en recommandant une amélioration de la gouvernance au niveau de l’ensemble des Institutions communautaires.

La quinzième session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat de la Cemac se tiendra à Yaoundé au Cameroun, sous Paul Biya, désigné président en exercice de la Cemac pour un mandant de deux ans.

Source: cameroon-info.net