0
Business News Fri, 11 Oct 2019

Cacao: le Nigeria veut s’allier au Cameroun pour négocier une meilleure prime

Le Nigeria compte s’associer au Cameroun pour négocier avec les importateurs de son cacao, une meilleure prime en faveur des exploitants, rapporte Reuters.

L’annonce a été faite par Sayina Riman, président de l’Association nigériane de cacao (CAN) et vice-président de l’Organisation mondiale des producteurs de cacao (WCPO).

«?Nous discutons avec le Cameroun pour voir si nous pouvons former un bloc régional et obtenir un meilleur prix chez les acheteurs qui connaissent la qualité de nos fèves?», indique le dirigeant.

D’après M. Riman, les représentants du secteur privé devraient échanger dans ce mois avec le gouvernement fédéral pour établir un plan d’action, avant que celui-ci ne s’engage dans des discussions formelles avec les autorités camerounaises.

Alors que les deux voisins comptent actuellement pour 10 % de la production mondiale, le responsable estime qu’ils pourraient doubler leur récolte sur les 5 prochaines années.

Cette initiative qui vient quelques mois après l’établissement par le Ghana et la Côte d’Ivoire d’un différentiel de revenu décent (DRD) laisse certains observateurs sceptiques.

Se confiant à Reuters, un négociant s’interroge sur la viabilité de cette alliance en raison de l’absence au Nigeria d’une autorité centrale de gestion de la filière à l’image du Cameroun, de la Côte d’Ivoire et du Ghana.

Le Nigeria est le 4e producteur mondial du cacao. Le pays devrait produire 305?000 tonnes de fèves en 2019/2020 d’après les prévisions de la CAN.

Source: Agenceecofin.com