0

Cameroun : grosse polémique autour de la cause de la mort du roi des Bamoun

Ibrahim Mbombo Njoya 2 Grosse polémique autour de la cause de la mort du roi des Bamoun

Mon, 27 Sep 2021 Source: www.camerounweb.com

• Le roi des Bamoun est mort

• Il est mort du Covid-19

• Il s’était pourtant fait vacciner



Selon les premières informations recueillies par la rédaction de CamerounWeb, le sultan Ibrahim Mbombo Njoya est décédé à l’hôpital américain de Paris des suites du Covid-19. Cette version est largement reprise la presse camerounaise est remise en cause par certaines sources proche de l’autorité traditionnelle.

En effet bien avant son évacuation en France, le roi des Bamoun s’était fait vacciné contre le coronavirus. Si le vaccin n’empêche pas la circulation du vaccin, il protège néanmoins contre les formes graves de la maladie. C’est la raison pour laquelle certains proches du roi des Bamoun remettent en cause sa contamination au Covid-19 comme la cause de son décès. D’autres sources évoquent des problèmes de reins. Le roi souffrirait d’insuffisance rénale avant son décès, apprend-on.

Paul Biya au secours

Informé, le président de la République Paul Biya a donné des instructions pour l’évacuation de l’ancien ministre. Le directeur du cabinet civil de la présidence de la République a fait de l’évacuation du roi Njoya sa priorité. Malgré quelques difficultés administratives, il a réussi par fournir les documents qu’il fallait pour son évacuation.

Son fils Njoya, président par Intérim à la Fecafoot ne faisait pas partie de l’équipe qui a suivi le sultan lors de son évacuation. Il était coincé à Yaoundé par la visite du président de la Confédération africaine de Football et sa suite. Après avoir honoré cet important rendez-vous, le président par intérim de la Fecafoot a pris le premier vol pour Paris. Il a passé deux au son chevet de son père avant que ce dernier ne rende l’âme.

Sa dernière visite officielle

Patrice Motsepe, le président de la Confédération africaine de football (CAF) et sa suite ont rendu visite au roi des Bamoun le 17 août 2021 en marge de la cérémonie du tirage au sort de la 33ème édition de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN 2021).

Le sultan est un passionné du football. En 1965, il fit son entrée au gouvernement en qualité de ministre adjoint de l'éducation de la jeunesse et de la culture. En 1982, il devint ministre de la jeunesse et des sports. L’histoire retient qu’il avait accepté l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations de 1972 au Cameroun sans avoir au préalable l’aval du président de la République de l’époque Ahmadou Ahidjo.

Source: www.camerounweb.com
Related Articles: