0
General News Thu, 9 Apr 2020

Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

'Ce n'est pas possible d'être aussi médiocre'

La sortie du ministre de l’Administration territoriale à l’effet d’interdire la poursuite des collectes de fonds privées dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 est jugée inopportune par le Directeur de publication d’Ouest-Littoral.

Dans un communiqué signé le 7 avril 2020, Paul Atanga Nji a ordonné aux leaders politiques et associations qui ont lancé un appel à la générosité autre que celui initié par le chef d’arrêter leurs entreprises.

Cette interdiction même si, le Minat ne l’a pas dit de manière ostentatoire, vise principalement le Mrc et son président Maurice Kamto. Ses dernières sorties ont toujours entrainé une levée de bouclier du côté du parti au pouvoir.

«L’attaque contre le Mrc va booster les collectes»

Pour Benjamin Zebaze, l’initiative du Professeur Kamto a été bien accueillie au sein de l’opinion publique, et les prohibitions du gouvernement ne feront que favoriser sa réussite.

«Si les gens avaient boycotté la cagnotte Kamto, ils seraient partout dans leurs médias entrain de l'insulter», écrit-il dans une publication partagée sur Facebook. «Comme ils n'ont rien dans la tête, ils ne se rendent pas compte que leurs attaques contre l'initiative du patron du Mrc ne va que booster les collectes d'argent et surtout, les rendre encore plus ridicules. Où Paul Biya a-t-il trouvé des gens aussi peu outillés pour la fonction?». A précisé l’éditeur de presse qui ne manque pas au passage de tacler le ministre de l’Intérieur qu’il qualifie de «médiocre».

«On dirait qu'ils veulent que les Camerounais descendent dans la rue pour les massacrer et faciliter une passation de pouvoir de gré à gré, dans la confusion totale. Sinon, ce n'est pas possible d'être aussi médiocre», conclut-il.

Source: lebledparle.com

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter

Related Articles: