0
Menu
Infos

Chômage: le gouvernement sollicite l’appui du secteur privé

Tue, 23 Jul 2019 Source: Cameroon Info

Le ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Issa Tchiroma Bakary qui a récemment effectué une visite de quatre jours à Douala (du 16 au 19 juillet 2019), a invité les patrons d'industries à former et à recruter davantage les jeunes.

Comment lutter contre le chômage des jeunes? La question était au centre de la visite de travail effectué par le ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Issa Tchiroma Bakary dans la ville de Douala du 16 au 19 juillet 2019.

Au cours de son séjour, le MINEFOP a visité 12 industries implantées dans la capitale économique du Cameroun. «A chaque fois, il a soulevé la même problématique de la mise à exécution des directives du chef de l’Etat relativement à la création des richesses et d’emploi. Il est question pour ces entreprises donc, en fonction de leurs disponibilités, d’ouvrir leur centre de formation à la jeunesse désireuse de travailler, mais sans qualification», précise le quotidien Le Jour dans son édition du mardi 23 juillet 2019.

Si le secteur privé souhaite bel et bien accompagné le gouvernement à atteindre ses objectifs, le Président directeur général de la Société BIOPHARMA, Françis Nana Djomou, a relevé qu’il existe une inadéquation entre la formation et les besoins des entreprises au Cameroun. «On a souvent besoin des personnes qualifiées, capables de travailler immédiatement. On s’est rendu compte que la formation au Cameroun mettait juste 10 % sur la pratique. Nous demandons au ministre d’insister un peu là-dessus pour que nous puissions avoir du personnel opérationnel juste après la formation», a-t-il décrié.

Selon le PDG de BIOPHARMA, l’objectif du groupe est de créer dans les cinq prochaines années, 500 à 1 000 emplois. Afin de permettre aux jeunes en quête d’emploi ou désireux de se lancer dans une activité, d’acquérir le savoir-faire nécessaire, le ministre Tchiroma a rappelé qu’il existe au Centre de Formation Professionnelle d’Excellence (CFPE), «une formation qui s’occupe de renforcer les capacités des Camerounais dans le domaine de l’entreprenariat. Ici, les formateurs mettent à la disposition des apprenants le talent et le savoir-faire nécessaires pour monter leur propre projet et diriger leurs propres affaires».

Source: Cameroon Info

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.