1
Sports News Fri, 20 Sep 2019

Chan 2020: le Stade Paul Biya exclu pour chantier inachevé

Le Complexe Paul Biya d’Olembé dont les travaux ont été interrompus à cause d’un manque de financement, ne fait pas partie des stades retenus pour le Chan 2020 par le Ministère des Sports et de l’Education Physique.

Le Complexe sportif qui porte le nom du président de la République du Cameroun à Yaoundé, ne figure pas dans la liste des stades retenus par le ministère des Sports et de l’Education physique (Minsep) pour abriter le Championnat d’Afrique des Nations (Chan) 2020 que s’apprête à accueillir le Cameroun. La Capitale politique camerounaise, Yaoundé, qui doit accueillir l’une des poules du tournoi, se contentera uniquement du stade Ahmadou Ahidjo. Pour cause, le Complexe Paul Biya d’Olembé dont les travaux ont été lancés en mars 2017 en prélude à la Coupe d’Afrique des Nations (Can) 2019, retirée au Cameroun en faveur de l’Egypte, est depuis le mois de juillet 2019 en arrêt des travaux.

Une interruption imposée par une carence en financement pour les finitions de cette infrastructure de 60 mille places. Par conséquent, la livraison de cet ouvrage évalué au départ à 163 milliards F Cfa, initialement prévue pour septembre 2018, a été renvoyée en fin 2019. Un délai qui risque de subir un autre report. Pour l’instant, le gouvernement s’active afin de trouver les fonds nécessaires pour que ce complexe soit disponible pour la Can 2021 confiée au pays des Lions Indomptables.

Cependant, en attendent la livraison du Complexe Paul Biya d’Olembé, le Chan 2020 camerounais se déroulera dans quatre aires culturelles, selon le Ministre des Sports et de l’Education Physique, le Pr Narcisse Mouelle Kombi, qui a présidé mercredi dernier la cérémonie d’ouverture du « Séminaire d'harmonisation et d'imprégnation de la présentation des infrastructures sportives en construction ou en réhabilitation du Chan 2020 et de la Can 2021 ». Ces sites qui doivent abriter les poules du Chan 2020 sont, « Bafoussam dans l’aire culturelle grassfield, Douala et Limbe dans l’aire culturelle Sawa, Garoua dans l’aire culturelle soudano-sahélien et Yaoundé dans l’aire Fang-Beti ».

Pour ce qui est de la date du Chan 2020, le Cameroun attend encore la confirmation de la Caf, qui selon la directrice adjoint du tournoi, Chantal Manda, souhaite que la date soit décalée de Janvier à Juin 2020.

Source: agencecamerounpresse.com
Related Articles: