0
Menu
Infos

'Coup d'Etat au sein de la FEDEK, un remake du 6 avril 1984'

Fri, 5 Mar 2021 Source: zona coker

Le groupuscule machiavels du DJA-ET-LOBO a organisé un putsch pour renverser Armand Willy ASSE D'ETHIOPIE après l'avoir utilisé pendant des mois. Pour sauver leur bateau en carton qui prend l'eau avant même le départ, ils ont commencé à recruter les BASSA de l'équipe des patriotes d'Amer Kmer que ce dernier a laissé orphelin dans la diaspora pour aller s'enrichir dans le BIYEBLIMAL BITCOIN au CAMEROUN.

Oui, les abeilles des contractuels de MEDIAPART remplacent maintenant les BETI qui désertent la FEDEK parce qu' ils se sentent exclus. Les machiavels du DJA-ET-LOBO font maintenant les yeux doux à Junior ZOGO pour qu'il remplace Armand Willy qui n'est plus intellectuellement à la hauteur et qui devient un boulet. Ça fait d'ailleurs plus d'une semaine que ce dernier a disparu des radars de la FEDEK. Dans le direct fait par Laurent BEYEME hier pour lyncher NNA MENGUE, il y a eu environ une dizaine d'intervenants et pas une seule personne n'a mentionné le nom de celui qui qui était jusqu'ici le chef de la FEDEK , Armand Willy ASSE.

NNA Mengue que je recadrais ici il y a quelques semaines après sa sortie extrêmement FÉDÉKOISE contre la région du CENTRE a enfin ouvert les yeux sur ce qu'elle lit ici sur mon mur depuis des mois. La FEDEK est une arnaque du groupuscule machiavel du DJA et LOBO qui a cru pouvoir manipuler le PEUPLE EKANG dans la création de leur ÉTAT DU SUD pour protéger les pilleurs de la république de leur village. C'est de la même manière qu'ils ont coopté, fabriqué et utilisé Jean Pierre AMOUGOU BELINGA pour finalement le détruire quand ils en avaient fini avec lui et qu'il devenait un témoin trop gênant.

Alors que Céline MENGUE accuse la FEDEK d'avoir surfé sur le BUZZ dans l'affaire de la VALLÉE du NTEM et d'avoir été pris en otage par les femmes machiavel du DJA-ET-LOBO, les FEDEKOIS pour se défendre l'accusent de citer dans ses directs leurs élites voleurs qu'ils sont entrain de protéger. Ils l'accusent aussi à tort d'avoir volé les 880 000 franc CFA qu'ils ont cotisés pour le VALLE DU NTEM alors que c'est avec son frère vivant au CAMEROUN qu'ils ont traité pendant que NNA MENGUE était en garde à vue à TOULOUSE pour une activité DJIHADISTE dont les TALIBANS l'accusaient. Bref, ils ont inventé bien d'autres mensonges pour la salir. Une technique TALINANE que nous connaissons tous qui consiste à lyncher un membre de la secte qui les quitte après avoir réalisé qu'il a été manipulée. Nous apprenons à travers ce clash que c'est NNA MENGUE qui avait donnée le dossier de la VALLÉE du NTEM aux FÉDÉKALISTES pour qu'ils en parlent. Ces derniers n'étaient même pas en contact avec les avocats recrutés par la vallée du NTEM pour les défendre. Tout le tapage que faisait la FEDEK n'était que de l'enfumage des FAYMAN. Hier, Laurent BEYENE qui est visiblement le remplaçant par intérim de Armand Willy ASSE a initié un nouveau BUZZ pour attirer une audience en nous annonçant que le de RÉFÉRENDUM pour le FÉDÉRALISME leur a déjà été accordé par BIYA BI MVONDO qui nous l'annoncera en personne très bientôt. Le même BIYA BI MVONDO que Armand Willy avait dit dans l'affaire de la VALLÉE DU NTEM qu'il allait annoncer personnellement dans un discours à la nation qu'ils restituait les terres volées aux autochtones. Le fameux discours n'est jamais arrivé. HÉÉÉ HAAA, BEBÊLA.

Tout ceci n'est pas nouveau pour ceux qui me lisent. Quand je vous dis que nos ancêtres m'ont choisi pour le combat que je mène, c'est pas de la blague. Le 26 janvier 2019, Henry DJOKO le FAYMAN en chef de SURVIVOL a enlevé son sac à dos et l'a jeté au sol en jurant de me tuer si je disais encore un seul mot. Je puis vous assurer qu'il était sous l'effet des substances illicites pire que celles que prend son frère KAMOUA la Panthère. Entendre que c'est à un voyou pareil que PA'A KAMTO à confié la gestion du milliard de la tontine du village me fais rigoler jusqu'àààà.

Après avoir subi une première agression de la meute ce même jour, la doyenne des amazones pour me faire lyncher à nouveau a inventé toute une histoire sur moi en disant à ses frères et sœurs du village que j'ai avoué que je travaillais pour BIYA BI MVONDO. Elle se repose aujourd'hui dans un cimetière de PARIS depuis plus d'un an. Selon ses frères et sœurs du village membres du CCD du General WANTO, elle a été liquidé par ce trio de sa famille : Le président du sénat Marcel NIAT NJIFENJI, la ministre de l'habitat KETCHA épouse COURTÈS et la coiffeuse de Chantal VIGOUROU BIYA.

Nos ancêtres sont désormais au control pour sauver leurs enfants victimes du satanisme imposé par certains de leurs héritiers qui ont pactisés avec le diable pour tuer leur PEUPLE. La FEDEK et ses femmes machiavel du DJA-ET-LOBO ont eu tort d'inventer des mensonges sur moi. Après avoir fait cette publication on m'annonce que Armand Willy ASSE est en prison, une nouvelle qui a été balancée en commentaire sur les réseaux sociaux il y a quelques jours par sa BOSS LADY présidente de la FEDEK Karl Mpz alias Marie-Paule ZE qui est pressé de le remplacer par la roue de secours Junior ZOGO. J'ai donc ajouté cette phrase pour partager cette nouvelle non confirmée avec vous. C'est chaud devant.

Céline MENGUE a essayé de dédouaner Armand Willy ASSE, mais ça ne marche pas pour moi. Ce dernier était le chef de la Bande qui en connaissance de cause a accepté de manipuler le PEUPLE EKANG. Je n'ai pas pitié d'un FAYMAN qui se fait FAY par plus machiavel que lui. Leur but commun est de continuer à dominer nous autres, de protéger leurs avantages et nos bourreaux qui sont de leurs villages. Les mensonges abracadabrants que ASSE a raconté sur moi en sont des preuves qui montrent qu'il est aussi dangereux que ses maîtres. Selon lui, je suis tantôt de BANDJOUN, tantôt de BAHAM et je raconte partout que je suis ETON. Il a même confirmé ces mensonges il y a à peine 2 semaines.

Il constate finalement aujourd'hui qu'il était lui-même utilisé par les DJA-ET-LOBISTES pour qui il travaillait. Inutile de botter en touche maintenant, qu'il vienne nous expliquer ce qui se passe exactement dans sa FEDEK. De gré ou de force, vous apprendrez à respecter le mot EKANG que vous utilisez comme cache-sex et traînez dans la merde sur les réseaux sociaux. Le groupuscule DJA-ET-LOBISTES ne connaît pas le partage. Il va toujours sacrifier nous autres pour garder ses privilèges coloniaux et dominer le rester. Quand ce n'est pas L'HOMME BETI qu'ils utiliseront comme bouclier, ce seront leurs frères D'ÉBOLOWA ou leur cousins FONG ou d'autres sudistes comme eux.

Un ODONTOLARD D'ETHIOPIE ne peut pas représenter les diplomés du DJA-ET-LOBO. Il était clair que petit Willy D'ETHIOPIE était utilisé. Un esclave à qui le maître confie une mission contre les autres esclaves se sent toujours privilégié. Voilà pourquoi ASSE n'à rien vu venir. Bien-sur qu'il y a toujours les esclaves BETI traîtres prêts à faire le sal boulot comme Laurent BEYNE qui ouvre son direct pour casher Céline MENGUE. Ce même BEYENE qui était au service d'Amer Kmer dans le patriotisme MEDIAPART, de la marche raté de PARIS et du boycott de Lady PONCE. C'est également lui qui avait envoyé Appolonie NGONO casher gratuitement Lady PONCE. Une expérience traumatisante qui a envoyée notre sœur en TALIBANIE sans billet retour.

La bêtise de ce mouvement était présente dès sa création avec les mensonges, l'agressivité et les injures des FÉDÉKALISTES. Ils affichaient exactement le même comportement que les TONTINO-TALIBANS au temps du NON AU HOLD UP ELECTORAL de PA'A KAMTO. Ce n'était pourtant pas compliqué à faire de faire fonctionner ce mouvement naissant s'ils étaient bien intentionnés. Il fallait juste prendre le temps de le bâtir et de le solidifier. La situation politique du pays allant de mal en pire, les EKANG allaient naturellement et progressivement rejoindre le mouvement avec le temps en voyant que celui-ci réalise des choses sur le terrain.

Comme BIYA BI MVONDO et sa bande vous ont habitué à la facilité, le mouvement n'a même pas encore construit une idéologie pour se donner une crédibilité, qu'ils cognaient déjà sur le RDPC qui a des décennies sur le terrain; ils appelaient déjà les ANGLOPHONES, les NORDISTES et les SAWA à de mettre derrière un mouvement qui a pour nom EKANG; ils promettaient déjà le boycott de la prochaine présidentielle et le chaos si on ne leur donnaient pas le RÉFÉRENDOUM qu'ils demandent; C'est en plus eux qui insultent les gens et qui délivrent les certificats d'appartenance au PEUPLE EKANG.

Est ce que vous-vous rendez-même compte du temps et de l'énergie que les fils et filles EKANG ont donnés pour que vive votre mouvement au début, croyant que c'était quelque chose de sérieux. Au lieu de bien exploiter cette ressource humaine et cette énergie là, afin de réaliser des projets concrets sur le terrain, ils ont sciemment créé une distraction en dirigeant l'homme BETI dans la HAINE des BAMILEKE pour créer leurs alliances derrière son dos. Quelle perte ! Comment comprendre que Guerrier EKANG est lynché parce qu'il a une femme BAMILEKE, alors que Regine BIEN une MBAMOISE abeille d'Amer Kmer qui est mariée à un BANGANGTÉ est coordinatrice de la FEDEK et que Abdel Karim le BAFIA qui est aussi marié à une BAMILEKE à été hautement sollicité par le mouvement pour gérer l'affaire des terres de BIWONG-BANÉ et de MVENGUE.

Quand je vous dis que le seul objectif de ce groupuscule machiavel est de créer un ÉTAT FÉDÉRAL DU SUD où les pilleurs de la république après leurs forfaits seront impunis, protégés pour continuer de règner en maîtres sur leur frères de la même région. Voilà NNA MENGUE qui a été mise de côté parce qu'elle a osé demander des comptes à leurs élites en prononçant leurs noms dans ses directs. Ces gens utilisent le mot EKANG juste pour manipuler leurs frères. Ils vont de la même manière se débarrasser de leur gisement de diamant BIYA BI MVONDO quand il n'y aura plus rien à en tirer. Ils disent déjà qu'il est NNANGA de père et ÉTOUDI de mère. Le renier avant même le premier chant du coq, ALLÉLUIA !

À ce que je vois, en plus de leurs autres alliances, les Machiavels du DJA-ET-LOBO misent déjà aussi sur une alliance avec les BASSA et les MBAMOIS en 2025 pour leur survie. Nous peuple BETI allons sûrement nous rabattre dans des alliances avec certains de leurs ennemis BAMILEKE, ANGLOPHONES et NORDISTES et SAWA si jamais nous nous-nous armons enfin de courage pour oser nous aussi former notre propre puissance sans eux. Ils font déjà comme leurs anciens collaborateurs BAMILEKE. Ils recrutent les enfants que les BETI ont faits avec les BASSA ou qui ont grandis dans nos régions. La FEDEK est donc déjà entrain de subir un lifting pour se donner une apparence mensongère.

Si vous avez vu ces derniers jours que le visage du mouvement est entrain de changer, c'est parce qu'une grande épuration interne est en marche depuis un certain temps. Les BASSA et les MBAMOIS sont entrain de remplacer les BETI de la première heure. Les mêmes causes produisant les mêmes effets, sachant que les BASSA ont déjà leurs propres candidats et que contrairement aux BETI, ils ont déjà aussi leurs propres alliances avec les BAMILEKE, cette histoire va très mal finir. Les BASSA dans leur stratégies se font même déjà passer pour des EKANG dans certaines associations.

J'ai appris que l'association Savoir-Faire EKANG est dirigée par les BASSA. La présidente de la FEDEK étant BULU, la vice présidente choisit par les machiavels du DJA-ET-LOBO est BASSA. N'oublions pas non plus que la femme de Cabral LIBII est BULU. Après les BASSA, les MBAMOIS occupent la troisième place dans la FEDEK. Les ÉWONDO, les ETONS et autres sont au bas de l'échelle pour servir leurs maîtres. Un mouvement avec pour présidente la vulgaire insulteuse du DJA-ET-LOBO Karl Mpz alias Marie-Paule ZE ne peut vous mener nulle part. Le PEUPLE BETI ne sera plus jamais votre marche-pieds, l'ingratitude et la méchanceté ont aussi leurs limites. vous allez nous respecter de gré, de force ou de gré-à-gré. ABIM TÉ !

Auteur: zona coker

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.