0

Coup d'État : Etoudi sur la défensive, des hauts gradés de Biya détachent des armes de gros calibre

Coup D'Etat   Colonel Odeur de coup d'État au Cameroun

Fri, 17 Mar 2023 Source: www.camerounweb.com

La possibilité d’un coup d’État est évoquée depuis plusieurs années maintenant au Cameroun, face à la vulnérabilité du président de la République Paul Biya qui prend de l’âge et la bataille des clans qui se déroule sous son nez. L’élection prochaine est pour 2025 et le peuple ne sait pas encore si le leader du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) Paul Biya se représentera ou non. Pour l’instant, il est toujours l’homme fort du parti.

Les forces de l’ordre et de sécurité sont parées à toute éventualité. Les différentes alertes chaudes ne tombent pas dans les oreilles de sourd. L’armée ne se fait pas prier pour recevoir des fusils de pointe et des matériels de haute technologie pouvant aider à assurer la sécurité du territoire et protéger le chef d’État quand il en aura le plus besoin.

Comme nous pouvons le découvrir dans ces explications du lanceur d’alertes Shance Lion, la France vient à nouveau de gaver le Cameroun d’un lot d’armes solides : « L'important don de la France à la gendarmerie nationale du Cameroun, je ne sais pas si je dois en rire ou en pleurer. Bref lisons, à chacun ses émotions.

Cérémonie de remise de matériels par la coopération française au profit de la gendarmerie nationale. La salle de conférences du Commandement des écoles et centres d’instructions de la gendarmerie nationale à Yaoundé a servi de cadre, le mercredi 15 mars 2023, à la cérémonie de remise de matériels au profit de la gendarmerie nationale par la Coopération française.

Ces matériels, composés principalement de lots de protection balistique et des kits d’entraînement, visent d’une part à renforcer la capacité logistique et opérationnelle des unités engagées lors des opérations de sécurité et de maintien de l’ordre et d’autre part à optimiser l'entrainement des personnels dans des conditions idoines.

Présidée par le Général de brigade, Directeur central de la coordination (GB/DCC), représentant M. le SED/CGN, ladite cérémonie a débuté à 14 heures précises. Au cours de son discours de circonstances, le GB/DCC a indiqué que cette remise de dons s’inscrivait dans le cadre de la coopération et du partenariat entre les gendarmeries nationales camerounaise et française.

Il a en outre ajouté que cette approche partenariale constitue et demeure la réponse appropriée face aux nouvelles menaces sécuritaires. Enfin, il a assuré de l’usage judicieux et optimal de ces différents matériels financés par la Direction de la coopération de sécurité et de défense du ministère français des Affaires étrangères.

Une présentation de quelques échantillons desdits matériels a été effectuée par le Colonel, conseiller technique N⁰3 du SED/CGN qui représentait l’attaché de sécurité intérieure près l’Ambassade de France au Cameroun. C'est par une photo de famille que s’est clôturée cette cérémonie ».

Source: www.camerounweb.com