0
General News Mon, 2 Mar 2020

Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Crise anglophone: les pères Jésuites d'Afrique interpellent Biya

Ils estiment que, c’est la seule solution durable à la violence qui fait des ravages dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Le Grand Dialogue National (GDN) organisé par le gouvernement, du 31 septembre au 4 octobre 2019, pour résoudre la crise dans les zones anglophones, n’a visiblement pas convaincu de nombreux observateurs.

Dans un message daté du 27 février 2020, les pères Jésuites d'Afrique et de Madagascar appellent le Président Paul Biya et son gouvernement «à aller au-delà des mesures répressives pour renouer avec le dialogue et la médiation».

Ils plaident pour la tenue d’un dialogue inclusif impliquant les séparatistes anglophones, «seule solution durable à la violence qui cause l’inacceptable perte en vies humaines dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun».

Selon le site vaticannews.va, site d’informations du Saint siège, qui relaie cette information, les supérieurs majeurs des Jésuites d'Afrique et de Madagascar encouragent vivement toutes les parties à participer, en Suisse, à la rencontre organisée par un groupe d'évêques catholiques représentant tous les Continents. Selon eux, ce rendez-vous, «une opportunité pour un véritable dialogue, vise notamment à inclure des groupes séparatistes pour une solution durable à la crise».

Une sortie qui intervient deux semaines après le massacre de Ngarbuh dans la région du Nord-Ouest. Une tuerie de trop pour les jésuites africains. Dans leur message, ils soulignent que «cet acte odieux vient allonger la litanie de tueries et d’incendies de villages qui crucifient les populations de ces deux régions camerounaises depuis le début de la crise en 2016».

Source: cameroon-info.net

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter

Related Articles: