0

Dernière minute : Jean-Michel Nintcheu invité à quitter immédiatement le SDF

N Nintcheu Ce qui reste à Jean-Michel Nintcheu c’est de faire ses valises

Thu, 23 Jun 2022 Source: www.camerounweb.com

Hervé-Emmanuel Nkom a un conseil

• Il le donne à Jean-Michel Nintcheu

• Reste à savoir si ce dernier l’écoutera



Avant de rendre définitivement le tablier pour une retraite paisible, loin des soucis politiques, le président du Social Democratic Front (SDF), John Fru Ndi a procédé à de nouvelles nominations au sein du parti. Le Chairman a choisi des personnes qu’il a placées à certains postes clés, ce qui a naturellement fait des heureux et des mécontents. Mais, advienne que pourra.

Ce choix politique fait parler de lui depuis qu’il a été rendu officiel. L’homme politique camerounais Hervé-Emmanuel Nkom s’en est aussi mêlé. Pour lui, Jean-Michel Nintcheu doit clairement partir et fermer la porte derrière lui pour éviter d’être couvert plus tard par la honte et les railleries.

En réalité, plusieurs cadres du SDF ont été contraints de laisser leur fauteuil à d’autres militants du parti. Il y a le secrétaire général Jean Tsomelou qui ne l’est plus ; Jean Robert Wafo remplacé par Moïse Ngan Nguidjol qui est désormais en charge du poste de président de la Commission de l’information et des médias.

Invité sur ABK Radio, Hervé-Emmanuel Nkom a abordé les dernières nominations au sein du SDF et donné un conseil avisé à Jean-Michel Nintcheu.

Ce qui reste à Jean-Michel Nintcheu c’est de faire ses valises. Ceux qui se trompent qu’ils ont leur parti à eux, dans les partis politiques, ils auront leur grand soir comme au SDF aujourd’hui. Quand il y a le chaos dans un parti politique, ça ne doit pas me réjouir. Jean Robert Wafo nous prédisait le grand soir au RDPC et aujourd’hui, il est nettoyé par le pressing du SDF.

Au soir de sa carrière, John Fru Ndi sait ce qui lui a manqué pour arracher le pouvoir à Biya

Le Social Democratic Front (SDF) est un parti présidé pendant longtemps par le Chairman John Fru Ndi. Dr Louis Marie Kakdeu, nouveau président de la Commission économique, finances et commerce du SDF, a soulevé une faiblesse du parti au cours des dernières années, ce qui l’a empêché de titiller le président camerounais Paul Biya, au pouvoir depuis 1982.

Sur sa page Facebook, Louis Marie Kakdeu, nommé à travers un communiqué officiel publié jeudi le 16 juin 2022, a évoqué l’une des raisons de l’échec du parti à accéder au Palais d’Etoudi au cours de ces trente (30) dernières années.

Après 32 ans de lutte sans gagner, il est normal que le parti traverse une zone de turbulence. Mais, lorsqu’il suit son traitement de façon rigoureuse, il revient toujours en force avec le jeu de haut niveau. On peut comprendre que nos concitoyens soient devenus impatients. Mais, il n’y a techniquement pas de solution durable qui ne passe pas par des réformes structurelles.

Le plus important pour notre sportif, c’est d’accepter de subir l’opération chirurgicale obligatoire pour son traitement. C’est à ce sujet qu’il faut savoir reconnaître et féliciter le courage et la qualité d’homme d’Etat du Chairman, Ni John Fru Ndi. Le SDF a effectué la catharsis. Il a fait son évaluation profonde.

Il sait exactement pourquoi il n’a pas pris le pouvoir au cours des trente (30) dernières années. L’une de ces raisons est l’approche centrée sur la dénonciation. En fait, lorsqu’un Camerounais se lève le matin, il cherche des solutions durables à ses problèmes. Or, on l’a distrait depuis longtemps avant les affaires de personnes.

Le SDF n’avait pas été crédible avec un modèle alternatif capable de transcender les barrières identitaires. Cette erreur sera corrigée. Et j’ai participé aux côtés du Chairman à plusieurs réflexions sur le projet du SDF Newlook. C’est donc tout naturellement que je me retrouve dans ce cabinet.


Sur sa nomination, il entend « poursuivre en toute liberté » ce qu’il sait faire le mieux, « à savoir confondre le gouvernement sur sa gestion de l’actualité économique, budgétaire, fiscale, monétaire et commerciale ».

Source: www.camerounweb.com