1

Des dizaines de morts dans un accident sur l’axe Yaoundé-Douala : le MRC désigne le coupable

Le Ministre Sur Les Lieux Du Drame Willy Mengue, un des communicants du MRC réagit

Sat, 14 May 2022 Source: www.camerounweb.com

C’est l’un des accidents les plus meurtriers de ces derniers mois au Cameroun Selon les informations telles que relayées, cet accident a occasionné des dizaines de morts. Mais que s’est-il réellement passé ?Les événements se sont déroulés dans la nuit de vendredi à samedi aux environs de 22h30. Un bus de transport interurbain en provenance de Douala, un camion marchandises et camion de type plateau en provenance de Yaoundé, sont entrés en collision au niveau du lieu-dit "descente Mbanga", à sept kilomètres du péage routier de Boumnyébel. Selon l'adjudant-chef major Charles Singa Ndame, commandant du peloton routier motorisé de Boumnyebel, tout serait parti d'un mauvais dépassement entre les deux camions sur une voie étroite.

Depuis, les réactions se multiplient sur les réseaux sociaux.

Willy Mengue, un des communicants du MRC y est allé de sa tribune également et désigne les coupables. Il déballe ce que le MRC ferait pour les transports s’il était au pouvoir.

Soulignons qu’il ne parle pas officiellement au nom du parti mais en son nom propre. Seulement, il est difficile de distinguer sa parole de celle du parti.



Descente Mbanga , aux environs de Boumnyebel , axe Douala -Yaoundé, 22 heures 30 minutes.

Un bus (48 places ) de marque Volvo de la compagnie de transport public Bucavoyages est entré en collusion avec une semi-remorque . Sur le champs sont morts les 2 chauffeurs et le " mbéké " ou "motorboy" .

Le bilan humain s' avére lourd . Le Ministre des Transports est actuellement sur place pour la situation.

La vétusté et l'étroitesse de nos infrastructures routières sont en grande partie la cause des nombreux morts sur nos routes .

La semaine dernière mourraient 07 personnes sur l'axe Ayos -Abong-mbang dû aux nids de poules qui meublent étonnamment cette route construite il ya moins de 7 ans .

Le trafic intense entre les 02 capitales (économique et politique ) du Cameroun exige depuis belle lurette la construction d'une autoroute style high-tech.

Hélas ce projet ayant débuté depuis 12 ans n'est qu'à 60 kilomètres de route construite nonobstant le lourd budget déjà consommé ( 7 milliards le kilomètres ) .

Le MRC dans sa vision politique propose aux camerounais un DÉCONGESIONNEMENT de la ville de Douala pour réduire le trafic et la construction d'une Triangulaire autoroutière YAOUNDÉ -DOUALA avec une percée sur LIMBÉ . DOUALA -BAFOUSSAM -BAMENDA -YAOUNDÉ ) , soient 1 000 kilomètres avec un investissement initial de 300 milliards de fcfa prélevés dans le fonds routiers ( rectte peage et pesage ) qui génère pas moins de 140 milliards de fcfa par an

En 05 ans le MRC prévoit construire en tout 2800 kilomètres de route et 700 kilomètres d'autoroutes partant d'un budget annuel de 1200 milliards de fcfa.

Douala est capitale économique, portuaire, financière ce qui étouffe la ville y compris son trafic routier sortant ( Yaoundé notamment )

Il faut "éclater "la ville de Douala pour réduire le trafic routier y menant c'est-à-dire la nécessité de créer les pôles économiques stratégiques ailleurs s' impose au même titre que la création d'une ville futuriste dans le centre géographique (Sud de l'Adamoua et Nord du Centre ) du Cameroun.

Ces mesures qui interpellent la Planification et l'Aménagement Stratégique du Nouveau Cameroun nous évitent à coup sûr les drames comme ceux de cette nuit à Descente Mbanga ou ceux de Ntoung la semaine dernière.

Source: www.camerounweb.com