0
General News Tue, 10 Dec 2019

Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Dialogue national: l'ONU fait pression sur Paul Biya

La chef du Bureau régional des Nations Unies pour l'Afrique centrale (UNOCA), François Louceney Fall, a déclaré qu'une mise en œuvre rapide des résolutions du grand dialogue national du Cameroun contribuera à apaiser les tensions dans les régions anglophones agitées.

François Louceney s'adressait au Conseil de sécurité de l'ONU sur la question de la sécurité au Cameroun et dans la sous-région de l'Afrique centrale dans son ensemble.

Pour lui, un débat plus approfondi entre toutes les parties prenantes est essentiel pour apaiser les tensions sous-jacentes au sein des communautés marginalisées.

Décrivant les prochaines élections jumelles de 2020 comme un test crucial de la démocratie, le patron de l'UNOCA a déclaré qu'il montrerait également la détermination des parties prenantes nationales à réaliser une véritable stabilité et un développement socioéconomique pour tous les Camerounais, exhortant toutes les parties à intensifier leurs efforts pour protéger et promouvoir les droits de l'homme. et lutter contre l'impunité.

En ce qui concerne l'ensemble de la sous-région, il a souligné les défis sécuritaires, humanitaires, socioéconomiques et relatifs aux droits de l'homme dans les 11 pays, en mettant l'accent sur les aspects saillants tels que le changement climatique, les attaques de Boko Haram dans le bassin du lac Tchad et les menaces pesant sur la navigation dans le golfe de Guinée.

Le délégué de la Chine a également pris la parole au Conseil, qui a expliqué que les principaux défis de l’Afrique centrale résultent d’un développement insuffisant, déséquilibré et inégal. Tout en encourageant la communauté internationale à soutenir les efforts de développement, le délégué a toutefois souligné que la situation dans certaines parties de la sous-région ne menaçait pas la paix et la sécurité internationales et ne nécessitait donc pas une intervention des Nations Unies.

D'autres représentants de pays à la session se sont également relayés pour s'attarder sur les défis rencontrés ainsi que sur les moyens possibles de les résoudre à l'amiable.

Source: www.camerounweb.com

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter

Related Articles: