0
General News Wed, 20 May 2020

Discours à la nation: la menace de Paul Biya aux hommes politiques qui instrumentalisent la Covid-19

Le Chef de l'Etat Paul Biya s’est adressé à la Nation, le mardi 19 mai 2020, veille de la Fête de l’unité nationale.

Le discours inhabituel du Chef de l’Etat à la veille du 20 Mai a porté essentiellement sur la pandémie du Covid-19.

Le président de la République a d’abord remercié tous les acteurs politiques qui s’impliquent dans la lutte contre le Covid-19.

Toutefois, il va en guerre contre ceux qui veulent instrumentaliser cette maladie à des fins politiques. «Dans le combat qui est le nôtre aujourd’hui, le Gouvernement s’emploiera à poursuivre la lutte contre toute instrumentalisation ou exploitation politique, économique ou sociale de cette tragédie[Le COVID-19]», déclare Paul Biya.

«J’invite particulièrement tous les responsables politiques, tous les hommes de religion, tous les leaders d’opinion, tous les responsables d’associations…à continuer à s’investir pleinement dans ce combat contre le Covid-19» ; ajoute-t-il.

Il a parlé du fonds spécial de lutte contre le Covid-19 et invite les camerounais à contribuer. «C’est pour moi le lieu de féliciter les concitoyens qui ont déjà versé des contributions. J’invite ceux qui le peuvent, à en faire autant. La solidarité nationale l’exige», précise Paul Biya.

«Je demande aux camerounais de faire confiance au gouvernement, le gouvernement est conscient de la gravité de la situation...», Suggère Paul Biya.

«Ne baissons pas la garde. J'en appelle à une union sacrée», martèle le Chef de l’Etat.
Source: lebledparle.com
Related Articles: