0
General News Tue, 30 Jun 2020

Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Espoir Matomba indigné par le mauvais traitement des Camerounais pour défaut de CNI

Dans un vibrant message publié sur son Facebook, ce mardi 30 juin 2020, l’homme politique pointe du doigt certains policiers qui ne respectent pas les droits les plus élémentaires de citoyens.

Serge Espoir Matomba, le premier Secrétaire National du Peuple Uni pour la Rénovation Sociale (Purs) n’est pas d’accord avec le traitement animalier de certains policiers à l’endroit de plusieurs citoyens à Yaoundé. Il s’agit des traitements inhumains de certains policiers vis-à-vis de nos compatriotes qui ne détiennent pas de Carte nationale d’identité. Pour l’homme politique, ces agents de police bafouent les droits des populations.

« Des images d’humiliations choquantes de plusieurs de nos compatriotes assis à même le sol pour défaut de présentation de la carte nationale d’identité défilent en boucle depuis quelques jours sur les réseaux sociaux, rappelant d’autres scénarios identiques et condamnables de nos forces de maintien de l’ordre », écrit le premier Secrétaire du Purs.

Entreprises étrangères

Selon Serge Espoir Matomba, « si certains compatriotes négligent encore la nécessité de se faire établir une carte nationale d’identité , comment comprendre que de nombreux autres en soient à leur troisième année à se contenter d’un récépissé dont on prolonge tout le temps le délai d’expiration à cause de la délivrance non effective de l’original de cette pièce capitale pour diverses transactions ? », s’interroge-t-il.

A côté de la dénonciation du système de délivrance de ce précieux document il accuse l’Etat d’avoir donné aux étrangers un domaine de souveraineté nationale. « Est-il normal qu’un domaine de souveraineté aussi sensible que celui de notre sécurité et de notre nationalité soit confié à des entreprises étrangères? Qu’est-ce qui empêche la résiliation du contrat si les résultats ne peuvent plus être atteints au point que de milliers de nos compatriotes se retrouvent à attendre des années durant pour se faire remettre leur pièce originale ? », autant de questions qui restent encore sans réponses.

Source: actucameroun.com

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter