0
General News Fri, 31 Jul 2020

'Grâce à l'argent de Survie Cameroun, je continue de jouer la belle vie'

Dans un nouvel posting sur sa page Facebook, l'analyste politique camerounais Wilfried Ekanga joue encore au sarcasme avec l'actualité politique de son pays. Survie Cameroun, l'affaire de la lettre du préfet des Hauts-plateaux et du roi de Bamendjou, l'affaire de l'assassinat de FINEX...Tout y est avec un brin d'humour.

'Grâce à l'argent de Survie Cameroun, je continue de jouer la belle vie et de me la couler douce à la mer

Sachant que les toilettes publiques sont payantes sur cette plage ( 50 FCA pour la petite réunion et 100 FCFA pour la grande conférence ) , j'ai prévu de régler ça à l'amiable , directement avec la mer , au cas où

Bien sûr , je n'oublierai pas de demander la permission au préfet du Haut Banditis... Pardon des Hauts-Plateaux avant d'y aller

Sans compter que Sa Majesté Sokodjou m'a invité manger le Koki à Bamendjou juste après ma baignade . Évidemment, je n'oserais jamais m'y rendre sans autorisation préfectorale', a Wilfried Ekanga sur sa page Facebook.

Source: www.camerounweb.com

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter