1
General News Fri, 13 May 2022

Guerre de succession :Louis Paul Motaze pris au piège de Ngoh Ngoh

Par solidarité à son ami de longue date, le ministre de finances, Louis Motaze, a ordonné la suspension de toute poursuite contre le groupe l’ANCDOTE de Jean Pierre Amougou Belinga. Cette décision intervient quelques jours après la saisie des comptes bancaires du riche hommes d’affaires par la Direction Générale des impôts (DGI) qui lui réclame plus de 17 milliards de dette fiscale.

Dans sa note en date du 11 mai 2022, le ministre des finances informe Amougou Belinga que le sursis qu'il vient de décréter cessera d'avoir effet à « compter de la date de notification de la mise en œuvre des transactions susvisées ». Dans le sérail, cette réaction de Louis Paul Motaze était attendue. Les détracteurs du ministre qui l’accusent de protéger Amougou Belinga viennent ainsi d’avoir la preuve écrite qui exonère l’homme d’affaires de 17 milliards des charges fiscales. Le ministre qui a pourtant l’obligation de renflouer les caisses de l’Etat semble être motivé par des intérêts autres que ceux du pays. En effet dans sa lettre le ministre n’a pas indiqué à Amougou Bélinga la date précise à laquelle celui-ci devrait payer sa dette fiscale.

Selon une source à la présidence de la République, ce document était attendu pour sceller le sort du ministre qui était déjà suspecté de détournement des fonds de la Ligne 94 en conivane avec Amougou Belinga. Considéré comme adversaire potentiel de Ferdinand Ngoh Ngoh pour la succession de lPaul Biya, le ministre des finances entretient des relations exécrables avec le secrétaire général de la présidence de la République. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le Directeur général des Impôts, Modeste Mopa ne rend plus compte à son ministre de tutelle. Selon Boris Bertolt, il traite directement avec la présidence de la République qui lui donne le feu vert pour traquer les mauvais payeurs de la République.

Selon des sources proches de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh notifiera dans les prochains jours, les instructions de Paul Biya, au ministre Louis Paul Motaze. Le chef de l’Etat demandera au patron des finances de prendre toutes les mesures pour le recouvrement de la dette fiscale du groupe l’ANECDOTE. Selon les sources , le document sera rendu public dans les réseaux sociaux pour affaiblir définitivement Mataze et Amougou Belinga. En effet, pendant longtemps, le Zomloa, des Zomloa s’est présenté comme un soutien indéfectible de Paul Biya. Il vante d’ailleurs auprès de plusieurs personnalités, les qualités de ses relations avec le chef d’Etat. Une telle note de la présidence de la République sera un véritable camouflet pour le président Directeur Général du groupe l’Anecdote.
Source: www.camerounweb.com