0
General News Fri, 14 Feb 2020

Haut-Nkam: un jeune homme emprisonné pour avoir dénoncé la fraude électorale

Arret Menotte ImageIl a effectué l’enregistrement d’un appel où il dénonce des actes de tripatouillages

Accusé d’avoir mis à nu la fraude électorale perpétrée à Kekem à l’Ouest dans le département du Haut-Nkam pendant le double scrutin du 9 février 2020

Le valeureux se nomme Célestin Chenousi. Son tort n’en n’est pas véritablement un. Ce dernier a effectué l’enregistrement d’un appel où il dénonce des actes de tripatouillages sur les résultats dans les bureaux de vote perpétrés par les membres du parti au pouvoir. Selon ce qui nous revient, il a été interpellé hier dans le coup de 14h par les éléments de la gendarmerie de Kekem.

Les cas de fraudes sont légions selon nos sources des mois avant les élections, Paul Biya a autorisé le déploiement de plus 8000 les militaires et gendarmes dans les garnisons de l’Ouest, du Nord-Ouest et du Sud-Ouest à l’effet de participer à la fraude pour un passage en force du RDPC à ces échéances, mais davantage pour ne pas laisser prospérer l’idée d’un boycott à ces échéances. C’est habillés en civils qu’ils se sont livrés à cette sale besogne qui déshonore la volonté populaire.

Source: cameroonvoice.com
Related Articles: