0
Menu
Infos

Le Coronavirus impacte la résolution de la crise anglophone

Fri, 13 Mar 2020 Source: cameroonvoice.com

Prévue se tenir du 19 au 21 mars 2020 à l’Université Georges Washington, la Conférence internationale sur le conflit armé dans les régions à majorité anglophone du Cameroun a été reportée au 18-20 juin 2020 dans le même cadre.

C’est le communiqué produit le 11 mars qui a révélé l’information. Consciente de la propagation fulgurante et continuelle du COVID 2019, la Coalition pour le dialogue et la négociation (CDN), s’est entretenue sur les risques éventuels de l’entrevue du 19 au 20 mars avec les responsables locaux de la santé de Washington DC et l’équipe de gestion des événements de l’Université George Washington « en accordant la priorité à la sécurité de tous les participants, la Coalition annonce par la présente sa décision de reporter la conférence du 18 au 20 juin 2020 au même endroit. Pendant ce temps, les groupes de travail continueront de se réunir et de délibérer. » Lit-on entre les lignes de la note signée de Denis Foretia et Judith Nwana.

Le nouveau Coronavirus a contraints les Universités Américaines et bien de pays et autres entités à opter pour diverses de prévention qui vont de la transmission des cours à distance à l’interdiction des déplacements vers les pays touchés. En cela, la CDN craint que ces mesures aient une incidence sur le nombre de participants devant prendre part à la conférence. Une conférence rappelons-le, qui va mobiliser des populations du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, des acteurs politiques et ceux de la société civile pour tenter de trouver des voies de sortie à une crise majeure dont bilan fait état de plus de 12000 morts (civils et militaires), plus de 300 villages rasés, avec plus de 900 000 déplacés internes et 60 000 déplacés externes.

À ce jour les entreprises du régime en place dans ce sens ont échoué lamentablement. Créée dans l’optique de faciliter le dialogue et les négociations en vue de mettre fin à la guerre dans les pays du monde, le CDN est composé de professionnels de tous les domaines de la vie et de plus de 20 organisations partenaires dans le monde plaidant pour la fin de la guerre. Une conférence dont les chances de réussite ne sont pas à négliger.

Source: cameroonvoice.com

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Related Articles: