0
Menu
Infos

Le magasinier de Congelcam assassiné à Bamenda

Wed, 13 Jan 2021 Source: camer

Les populations du quartier «Blue Moon» à Bamenda, chef-lieu de la région du Nord-Ouest, ont vécu d’une scène horrible. Pour cause, le corps sans vie, raide et mort de Roger Naoussi, âgé de 48 ans, magasinier à Congelcam, a été retrouvé dans un ravin non loin de son domicile. Comble de malheur, son assassin serait son premier fils, le prénommé Maxime, âgé de 15 ans. Il aurait assommé son père à l'aide d'un gourdin dans la nuit du 8 janvier dernier avant de traîner la dépouille dans un gouffre.

Les recherches ont commencé après le constat de l'absence du magasinier au poste le lendemain samedi, 09 janvier, au petit matin. Sans la présence de l’épouse du défunt, en déplacement, ce sont les voisins qui ont fait la découverte macabre. Le premier doigt accusateur a été pointé sur le jeune Maxime, étant donné qu'il avait quelques temps auparavant agressé sa maman à qui il exigeait de l'argent. Celle-ci n'a eu la vie sauve que grâce à l'intervention énergique du voisinage. Des sources dignes de foi révèlent que Maxime a été enrôlé dans une secte au nom d'une église de réveil et qu'il agit par moment sous l'emprise des stupéfiants.

Son géniteur aujourd'hui sa prochaine victime l'aurait plusieurs fois conduit chez un prêtre exorciste en vain. Malgré tous les efforts consentis par son père, le diable a toujours fini par prendre le dessus sur lui. Interpellé le 10 janvier par les forces de maintien de l’ordre, l’infortuné est passé aux aveux complets. Face à cet acte odieux et dramatique, il éprouve d’ailleurs quelques remords: «Je reconnais que j’ai commis une erreur fatale», a déclaré le présumé assassin. Il médite actuellement son sort dans un commissariat de la place et entend y répondre de ses actes par devant les juridictions. Sur la toile des images et film de son arrestation circulent, de même que la photo du défunt, une autre photo regroupant le couple Naoussi, Maxime le bourreau du père et ses frères cadets.

C’est désormais une triste fin pour Roger Naoussi, natif de Bamougoum, qui rêvait d'une famille unie et prospère. Un rêve subitement transformé en cauchemar à cause de son propre fils. En attendant, le Pdg de Congelcam, Sylvestre Ngouchinghé porte le deuil. Il en est de même du personnel de cette structure, amis et proches du défunt, plongés dans la consternation et la désolation, se succèdent au domicile du défunt pour exprimer leur compassion à la veuve.

Source: camer

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.