0
General News Thu, 11 Jul 2019

Manifestation de Genève: Cavaye Yeguie Djibril remercie la police suisse

Le Président de l'Assemblée nationale du Cameroun, l'Honorable Cavaye Yeguie Djibril, a remercié les autorités suisses d'avoir dispersé des membres de la Brigade anti-gouvernementale anti-Sardinards (BAS) lors d'une manifestation le mois dernier dans un hôtel qui aurait accueilli le Président Paul Biya en Suisse.

Il prenait la parole le mardi 09 juillet 2019 lors d'une séance plénière solennelle de clôture de la session ordinaire de juin de l'Assemblée nationale. Son discours dense et intense était le seul point à l'ordre du jour. Cavaye est revenu sur ce que les députés de l'Assemblée nationale ont fait au cours des 30 derniers jours à l'hémicycle. Il a rappelé aux Camerounais que ce n'est pas en tuant et en brûlant qu'ils vont construire leur pays.

La session ordinaire avait été marquée par l'organisation de plusieurs forums réunissant plusieurs sujets. Parmi les questions qui ont animé les débats figuraient la consommation des drogues chez les jeunes, le secteur de la main d'œuvre domestique et son impact sur l'économie, ainsi que la promotion des droits de l'homme, le terrorisme et l'utilisation des technologies de l'information et des communications.

La session qui vient de s'achever a également vu pour la première fois l'organisation des débats d'orientation budgétaire qualifiés d'historiques par l'honorable Joshua Osih, 1er vice-président national du parti d'opposition Front social-démocrate, SDF.

Cavaye est également revenu sur les différents événements socio-politiques qui ont marqué la vie du pays. Il a noté avec satisfaction que plusieurs délégations et missions internationales se sont rendues au Cameroun pour évaluer elles-mêmes la situation socio-politique du pays. Tout en exprimant sa gratitude aux membres de ces missions, Cavaye a exprimé le souhait de les voir participer aux efforts déployés par le gouvernement pour rétablir la paix dans le pays.

Le Président de l'Assemblée nationale du Cameroun a condamné et dénoncé ce qu'il a qualifié de "vol à main armée" et "d'actes antipatriotiques" perpétrés par des individus illégaux à l'étranger. Il s'est toutefois réjoui que cette "démarche honteuse" ait été rapidement contrée par des Camerounais engagés qui ont montré leur attachement à leur président, à leur pays et à son régime. Il a salué la police et les autorités suisses qui ont pris des mesures rapides pour disperser les manifestants.

Quelque 250 manifestants anti-Biya sont retournés à l'hôtel, qui aurait accueilli le président Paul Biya le samedi 29 juin, et ont été dispersés avec des gaz lacrymogènes et des canons à eau après que certains ont tenté de percer les lignes de police.

Atanga Nji salué pour sa traçabilité et sa transparence

Le Président de la Chambre a salué le Plan humanitaire d'urgence en faveur des victimes de la situation socio-politique dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, dont le ministre Atanga Nji Paul, ministre de l'Administration territoriale, est à la tête. Cavaye a salué la traçabilité et la transparence dans la distribution du matériel de secours ainsi que le savoir-faire du ministre Atanga Nji. Plus de 104 000 des 152 000 personnes déplacées à l'intérieur du pays auraient bénéficié de cette aide.

Il a également salué le Comité national de désarmement, démobilisation et réintégration des ex-combattants de Boko Haram et des groupes armés des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Il a dit que 206 ex-combattants ont déjà été désarmés. Cavaye a enjoint à ceux qui hésitent encore à déposer les armes de suivre l'exemple de ceux qui l'ont déjà fait afin de contribuer à la construction d'un Cameroun qui appartient à tous.

Source: agencecamerounpresse.com