Actualités

Sport

Business

Culture

TV / Radio

Afrique

Pays

Massacre au NOSO : En colère, les Ambaboys ont encore lourdement frappé

Les Ambaboys ont abattu un cadre de Elécam à Bamenda

Sam., 21 Janv. 2023 Source: www.camerounweb.com

Les tensions au NOSO n'en finissent pas et compromettent beaucoup de plans du gouvernement camerounais. Pas plus tard que ce vendredi, le gouvernement canadien a annoncé vouloir jouer une médiation entre le gouvernement camerounais et les forces séparatistes.

Mais bien avant, les Ambaboys ont abattu un cadre de Elecam à Bamenda, apprend-on de sources administratives.

En effet, Gilbert Yufola qui était Le chef d’antenne de l’arrondissement de Jakiri d'Elections Cameroon (Elecam), l'organe en charge d’organisation des élections au Cameroun, a été abattu mercredi 18 janvier, devant sa résidence à Bamenda dans la région anglophone du Nord-Ouest, a indiqué, vendredi, à Anadolu le gouverneur de la région.

Plusieurs leaders séparatistes anglophones ont annoncé à travers les réseaux sociaux qu’aucune élection ne se tiendra dans le Nord-Ouest et Sud-Ouest anglophone du pays. Les séparatistes ont par ailleurs menacé les leaders politiques ainsi les organisateurs des élections, indique JDC.

Source: www.camerounweb.com
Related Articles: