0

Ngoh Ngoh et Mvondo Ayolo: le vrai-faux problème qui oppose les 2 cadres de la présidence

Ayolo Et Ngoh Ngoh Mvondo Ayolo et Ferdinand Ngoh Ngoh

Thu, 22 Sep 2022 Source: réalités plus. n0 778

Jusqu’à présent personne n’a jamais prouvé que le SGPR Ferdinand Ngoh Ngoh et le DCC Mvondo Ayolo sont en conflit. En dehors des commérages qu’entretiennent ces dangereux personnages qui veulent voir la Présidence en feu, et les Bulu et les Nanga se brandir les machettes. Ngoh Ngoh est dans son couloir, Mvondo Ayolo est dans le sien. Tous travaillent pour la succès du Président Paul Biya et la bonne marche de la République. Que les hiboux se cachent.

Toute enquête menée, il ressort que le Directeur du Cabinet Civil du Président de la République, DCC, et le Secrétaire Général de la Présidence de la République, SGPR, n’ont aucun problème. Le rôle de chacun est bien défini dans l’organisation des tâches au Palais de l’Unité. Il est difficile que l’un joue le rôle de l’autre jusqu’à ce qu’il y ait un conflit. Les parapheurs destinés à Ferdinand Ngoh Ngoh ne sont pas portés par Mvondo Ayolo vis versa. Samuel Mvondo Ayolo s’occupe des affaires privées du Président Paul Biya et de sa famille. Ferdinand Ngoh Ngoh s’occupe de l’administration de la Présidence. Ils se rencontre régulièrement et échangent dans la paix et la sérénité. Ils discutent souvent des affaires du pays, et entrevoient des solutions à proposer au Président Paul Biya pour résoudre tel problème. Ils s’appellent au téléphone quand c’est important. L’un va vers l’autre quand c’est urgent. On n’a jamais suivi des éclats des voix au Palais de l’Unité, faisant état d’une quelconque querelle entre les deux Hommes d’État. On est toujours surpris d’apprendre dans les bars, quartiers, salons huppés, les journaux et les réseaux sorciers que Ngoh Ngoh et Mvondo Ayolo se battent.

CE SONT LES RÉSEAUX DES SORCIERS QUI SE BATTENT ET NON NGOH NGOH ET MVONDO AYOLO

Voir Ngoh Ngoh et Mvondo Ayolo en conflit ou rien ! C’est le boulot le plus aimé par certains Camerounais. Ils passent leur journée à colporter des fausses nouvelles autour des deux hautes personnalités de la République. Ils animent les faux débats dans les Radios, TV, réseaux sociaux et partout où ils passent. Ils se déclarent très proches du SGPR et du DCC et ont toujours des fausses nouvelles des deux hommes. Ils inspirent des sujets de débats aux médias qui prennent très au sérieux tout ce que ces bandits et arnaqueurs racontent sur Ngoh Ngoh et Mvondo Ayolo. Ils sont les premiers à être reçus dans les Cabinets des ministres et DG. Dans un tissu de mensonges, ils renseignent ministres et DG sur l’état des relations entre SGPR et DCC et même le Président de la République.

Mensonges sur mensonges, ils sortent de ces bureaux poches pleines d’argent et de bons de carburant. Après avoir menti sur Ngoh Ngoh et Mvondo Ayolo. Il n’en est rien du tout. Il n’existe aucune tension entre les deux Hommes.

CEUX QUI VEULENT VOIR LES BULU ET NANGA EN GUERRE

Parler de Ngoh Ngoh et Mvondo Ayolo est devenu un gros business qui enrichissent tous les colporteurs des fausses nouvelles. Il n’existe aucune bataille entre les Bulu et Nanga autour du Président Paul Biya. Mais, chaque minute qui passe des vendeurs d’illusions et de haine en créent. Voir les Bulu en conflit avec les Nanga ou rien. Ils aliment la Presse. Ils créent et financent des faux débats sur les médias. Ils fréquentent l’entourage des deux hommes pour faire des commérages. Le but de ce banditisme est d’intoxiquer l’atmosphère. Pour que l’opinion retienne que entre le SGPR Ferdinand Ngoh Ngoh et le DCC Mvondo Ayolo, rien ne va et la Présidence de la République est en feu. Rien et rien du tout. Tout cela n’est que gros mensonges. Tant pis pour ceux qui tendent leurs oreilles à ces clientélistes.

Source: réalités plus. n0 778