1

Nkembe Etoupe JA. : le Camerounais qui abandonne tout en France pour recycler les déchets à Douala

Fri, 15 Oct 2021 Source: www.camerounweb.com

La gestion des déchets est un enjeu capital pour préserver un environnement et ainsi garantir un bon cadre de vie à la population. La gestion de déchets suit un processus minutieux allant de la collecte à la valorisation en passant par le tri. Afin de préserver l’écosystème, Waste Company (WASCO) une petite entreprise spécialisée dans la collecte, le tri et la valorisation de tous types de déchets a été mise en place dans la ville de Douala par un entrepreneur Camerounais.

Né à Douala en 1985, Nkembe Etoupe Jean Albert est l’homme derrière la société WASCO. Il est passé par les collèges Libermann, Chevreuil et le lycée français Dominique Savio où il obtient son Baccalauréat en 2004. Il continue ses études en France à l’Université de Paris 6 où il décroche un Master en Chimie, puis les arts et métiers où il sort ingénieur process chimique. Il a travaillé en France en tant que responsable d’exploitation en industrie chimique et agroalimentaire pour des entreprises telles que Tereos, FM Logistic, Henkel, Paprec et Urbaser.

En 2017 il retourne au Cameroun afin de s’y installer et de devenir entrepreneur. « Je ne me voyais pas travailler toute ma vie pour quelqu'un dans ce Pays. Mon père et mon grand-père étaient des entrepreneurs à succès donc j’ai décidé de suivre leurs exemples. Le secteur de l'environnement a du sens pour moi. Créer un impact environnemental et social positif pour le développement durable de nos futures générations a une grande importance pour moi », déclare-t-il.

Aujourd’hui WASCO s’occupe de la collecte et tri de milliers de tonnes de déchets qui s’accumulent chaque jour partout dans les quartiers de la ville de Douala. L’objectif de la petite entreprise est de faire comprendre aux populations qu’il est important de savoir que les déchets peuvent être utilisés à d’autres fins utiles pour éviter la détérioration de l’écosystème, faire savoir que cela impacte considérablement et négativement dans plusieurs domaines comme l’économie, le tourisme, l’écologie, la production alimentaire et la santé humaine et finalement amener ces compatriotes à prendre des mesures nécessaires pour gérer au mieux leurs déchets et ainsi préserver l’environnement.

Dans les années à venir l’entreprise prévoit s’étendre dans les autres villes du Cameroun afin d’aider dans l’assainissement de celles-ci ; créer des emplois ; produire de la matière première, des énergies renouvelables et des engrais et finalement booster le secteur industriel dans du Pays.

Source: www.camerounweb.com
Related Articles: