0

Occultisme : un élève meurt mystérieusement à Bafoussam

Leleve Mort Mysterieusement L’élève est mort après la chute d’un arbre

Thu, 12 May 2022 Source: www.camerounweb.com

• L’élève est mort après la chute d’un arbre

• Certains y voient un signe de mysticisme

• D’autres évoquent la malchance



Bafoussam est encore frappé par un drame. En effet, un élève a perdu la vie de manière mystérieuse dans cette localité poussant les privilégier des pistes outre que celle d’un drame ordinaire.

Selon le récit des fait, le jeune en question, élève de son état a été percuté par un arbre avec une violence à tel point qu’il est décédé sur le champ.

« En terminale IH au lycée technique de Banengo, cet élève revenant des champs sera surpris par la chute d'un arbre lui ôtant la vie sur le champ ! Si certains villageois y voient là un signe de mécontentement des ancêtres, pour d'autres, il s'agit d'un malheureux et hasardeux événement frappant la victime se trouvant au mauvais endroit et au mauvais moment », relate le lanceur d’alerte Nzui Manto.

Seulement, ce décès tragique vient s’ajouter à la mort d’un autre élève dans la zone. Lui par contre avait été violemment poignardé par un de ses camarades.



Elève poignardé à Bafoussam : en pleurs, ses camarades l’ont conduit dans sa dernière demeure

La levée du corps de l'élève Xavier Ghoda, du Lycée Bilingue de Bafoussam poignardé à la sortie des classes il y'a quelques jours, a eu lieu hier à l'hôpital régional de Bafoussam.

Que s’est-il réellement passé ?

Un jeune élève a été poignardé ce mardi 10 mai à Bafoussam. Il revenait de l’école quand il a été surpris par la tragique scène. Nos confrères de Mimi Mefo Info ont relaté les faits tels que cela s’est passé.

« Il revenait de l'école quand il a été violemment pris à partie par un gang de délinquants qui lui ont ôté la vie. Xavier Ghoda (18 ans) n'affichait aucun signe de malaise quand il quittait le domicile familial pour se rendre à l'école ce mardi 10 mai 2022. Elève de Level 6 au lycée bilingue de Bafoussam, il a pris part comme ses camarades à l'épreuve de Biologie programmée à l'occasion des évaluations séquentielles », raconte le confrère.

« Ayant terminé son épreuve, celui que ses camarades, ses parents et les responsables de l'établissement scolaire qu'il fréquentait présenter comme un jeune tempéré et discipliné, décide de rentrer à la maison au lieu de déambuler comme d'autres élèves », poursuit-il.

Sauf que le chemin, visiblement pour court, qu'il choisira lui sera fatal. Personne n'a vécu la scène, mais beaucoup pense qu'il est tombé dans les mailles d'un de ces groupes de sans scrupules, ayant fait de la piste qui traverse une partie de la forêt sacrée de la chefferie Bafoussam pour rejoindre le bitume au lieu-dit ''King Place'', le terrain d'opération.

« Quand il est sorti du champ, il criait à l'aide. Il a réussi à traverser une partie de la route. Au niveau du terre-plein, il s'est subitement écroulé », raconte un jeune mécanicien à nos confrères.

« Ayant constaté que ce congénère était en difficulté, il va immédiatement alerter ses collègues pour le conduire illico presto à l'hôpital de district de King Place, situé juste à côté. Selon le médecin chef de cette structure hospitalière, ce jeune est arrivé quand il avait perdu tout son sang. Les tentatives de le sauver seront fatalement vaines. Son décès sera constaté. Xavier Ghoda a été poignardé à l'omoplate droite », indique la source.

Rappelons que pour l'heure, l'identité des auteurs de ce drame est encore méconnue. La Brigade de recherche I de Bafoussam a ouvert une enquête et des suspects seraient interpellés.

Source: www.camerounweb.com