0

Palais de Foumban: le sultan Mbombo Njoya a épousé une fille de 3 ans en 1992

Sultan Njoya Epouser Fillette 3 Ans Le Sultan Ibrahim Mbombo Njoya

Tue, 28 Sep 2021 Source: www.camerounweb.com

• Le sultan Mbombo Njoya après son intronisation en 1992, a épousé une fillette de 3 ans

• Mais il a fait une chose incroyable lorsqu'elle a atteint la majorité

• Il a pris neuf autres femmes par la suite



"Un roi sans pareil, un visionnaire, la voix de la raison", les hommages pleuvent en la mémoire de cet illustre disparu dans le royaume de Bamoun. Les roi Mbombo Njoya a cassé son spectre le 27 septembre dernier à Paris laissant un grand vide derrière lui. Cette perte a permis de ressasser le parcours remarquable de l'homme 'serpent' au verbe franc.

Comme tout roi africain, il est caractérisé par le nombre important de ses épouses. Il en a eu 10 au total mais en a gardé que neuf officiellement avec une trentaine d'enfants. L'histoire du royaume de Bamoun indique le 19ème roi, le Sultan Ibrahim Mbombo Njoya qui était le fils de Seidou Njimouluh Njoya, a épousé pour sa première noce une fillette de 3 ans.

Après plus de 30 ans de monogamie, le sultan Mbombo Njoya étant choisi à l'époque comme le sucesseur de son feu père Njimouluh Njoya, savait ce qui l'attendait. Après son intronisation en août 1992 comme le roi des Bamoun, il est appelé à respecter la tradition. C'est dans ce cadre que rentre en jeu la famille Nji Monchou. Cette dernière attribue une de leurs filles au nouveau roi. C'était ainsi depuis l’époque du sultan Ncharé Yen, fondateur de la dynastie Bamoun en 1394. "Chaque fois qu’un roi est intronisé, c’est à la famille Nji Monchou que revient l’honneur d’ouvrir le bal des prétendantes", s'est confié un proche de la famille royale.

Mais à l'arrivée au trône de Ibrahim Mbombo Njoya, la fillette de 3 ans est la seule célibataire de la famille. C'est ainsi que le mariage entre le Sultan Njoya et la fillette a été célébré. " Qu’importe, il l’a reçue comme épouse – on ne refuse pas de s’unir à une Nji Monchou –, il l’a laissée dans sa famille et a subvenu à ses besoins", soutient la source qui indique que le roi Mbombo Njoya avait juste respecté la tradition et us coutumes qu'il est censé protéger.

"Mais à sa majorité de la jeune fille, le roi Mbombo a pris la décision de marier la jeune femme à l’un des siens à la cour. D’autres jeunes femmes lui ont été proposées par la suite, leurs candidatures étant soumises à un comité spécial. Seules les réponses positives du roi sont rendues publiques. Humilier les recalées ne présente aucun intérêt, a expliqué un conseiller du roi aux confrères de Jeunafrique

Après la gamine, le roi Ibrahim Njoya a épousé neuf autres femmes. La dernière est une Africaine-Américaine, Kadidj Jennifer James, directrice générale de sociétés. Sa première épouse, confie ses proches est originaire de Kribi, le sud du Cameroun. Le roi Mbombo laisse donc à sa mort neuf veuves qui vont maintenant lutter pour que l'un de leurs progénitures accède au trône. Il faut toutefois noter que dans la tradition des Bamoun, seuls ceux qui sont nés durant le règne du roi peuvent prétendre au trône.

La bataille sur la succession de Njoya lancée

L’enjeu sur la succession à la tête de la chefferie, est déjà débattu à maintes reprises par le roi Mbombo Njoya, assure ses proches. A les à en croire, de son vivant, le processus de la succession de Njoya est enclenché par ses épouses qui usent des coquetteries pour s'attirer les faveurs du roi dans le but de voir un jour un de leurs fils choisi comme le successeur à la mort du roi.

Les successeurs du roi Mbombo Njoya sont au nombre de trente notamment l'actuel Président par intérim de la Fédération Camerounaise de football, Seidou Mbombo Njoya et de l'entraîneur de l'équipe nationale féminine de Basket-ball, Ahmed Mbombo Njoya.

D'ailleurs face à ce nombre pléthorique de successeurs, des esprits éclairés, annoncent une guerre de succession dans ce royaume de la région de l'Ouest.

Le roi célèbrait son 29ème anniversaire de règne au palais de Foumban



Les mots que son fils Njoya Sadou Mbombo Njoya lui avait adressé à l'occasion

Ils ont dit que qu’il n’est même pas digne d’être Roi

Ils ont dis qu’il ne mérite même pas la Royauté

Ils ont dis qu’il n’est même pas sur la liste des héritiers

Ils ont dis qu’il ne fera pas 3 jours au trône

Ils ont dis qu’il ne fera pas 1 mois au trône

Ils ont promis que si il ne fais pas 20 ans au trônes....

Mais ils ont oublié que par la volonté de Dieu il fît Roi étant encore une goute de sperme parmi des milliards de spermatozoïde (Gloire à Allah)

Aujourd’hui il est à seulement 29 ans de Règne sur le Trône Royal de Nchare Yen (Gloire à Allah) et on ce demande où sont ils ?

Nous te souhaitons encore Père, 100 ans de protection

Nous te souhaitons encore Majesté, 100ans de de règne

Nous te souhaitons encore Père, 100 ans de gloire.

Source: www.camerounweb.com
Related Articles: