0
General News Fri, 31 Jul 2020

Plusieurs milliards volés à la Trésorerie générale de Yaoundé avant l'incendie

Après avoir fait une descente sur le lieu du sinistre, le ministre des Finances Louis Paul Motaze confirme qu’un incendie s’est déclaré le vendredi 24 juillet 2020 vers 22 heures 40 minutes dans le bâtiment annexe de la Trésorerie générale de Yaoundé. « Un incendie maîtrisé vers minuit grâce à l’intervention des militaires de garde et des sapeurs-pompiers », rajoute le grand argentier national. Il laisse croire qu’une enquête permettra de connaitre les causes de l’incendie est en cours. Le membre du gouvernement rajoute également que ” le constat fait état de la destruction d’un certain nombre de matériels et de documents physiques”.

Dans son communiqué le ministre des Finances Louis Paul Motaze indique que l’incendie survenu à la Trésorerie générale de Yaoundé a touché le bâtiment annexe de cette trésorerie.

Il précise que le bâtiment est en question abrite les services du contrôle et du traitement informatique des comptabilités de la circonscription financière régionale. Ce qui signifie que les flammes ont détruit les traces des comptabilités de la circonscription financière régionale. Ça confirme donc que cet incendie a été orchestré par des mains criminelles. Et qui pourrait donc avoir intérêt à faire disparaître les documents l’accablant dans ce bâtiment ?

” Lors de la passation de service entre le Tresorier payeur general entrant et sortant il y’a eu un déficit de 3 milliards. Le caissier principal a reconnu avoir pris un milliard et les deux autres imputés à ESSONO. Depuis 4 mois pas de plaintes ni du Directeur General du Tresor, ni du Ministre des Finances. Et on a demandé au nouveau Tresorier Payeur General de porter plainte alors que c’est pas sa gestion.

La gendarmerie avait arrêté le caissier principal; c’est le directeur général du trésor qui a fait pression pour sa relaxe. Voilà le Cameroun! Et on a brûlé toutes les preuves cette nuit. Mr ESSONO étant déjà honorable député qui pourra un jour lever son immunité parlementaire pour qu’il réponde de ses forfaitures dans la mesure où jusqu’a présent le ministère des Finances est incapable de porter plainte?” , révèle une source au TgvdeLinfo.

On peut déjà donc conclure que l’enquête annoncée par le ministre des Finances Louis Paul Motaze n’est que de la fumée aux yeux et sera classée sans suite.

Source: newsclic.info

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter