2

Projet de destitution à la Fécafoot: Samuel Eto'o en danger, Remy Ngono lance l'alerte

Remy Ngono Alerte Eto Samuel Eto'o et Remy Ngono

Thu, 23 Jun 2022 Source: www.camerounweb.com

La condamnation à 22 mois de prison de Samuel Eto'o donne des arguments à ceux qui lorgnent la présidence de l'instance Faitière du football camerounais depuis plusieurs années, et qui ne supportent pas la présence de Samuel Eto'o à sa tête.

Hier mercredi, la rédaction de CamerounWeb annonçait qu'un projet de destitution de Samuel Eto'o est actuellement sur la table du Tribunal d'Arbitrage du Sport (TAS).

Le TAS annoncions-nous hier, a reporté pour la énième fois sa sentence relative à l'affaire qui oppose la Fécafoot à certains membres de l'Assemblée générale de 2009. Cette fois le délai est prévu pour le poste 30 juillet 2022. Ce nouveau report intervient jusque 24h après la saisine du TAS par Me Sternheimer pour soulever la vacante de Samuel Eto'o à la présidence de la Fécafoot après sa condamnation en Espagne pour fraude fiscale.

Notons également que c'est la troisième fois que le TAS reporte cette sentence. Ce qui justifie ces reports c'est certains éléments nouveaux pertinents soulevés par des intimés en rapport affaire cette affaire.

L'information du projet de destitution de Samuel Eto'o vient d'être confirmée par le journaliste sportif camerounais Remy Ngono. Le journaliste en exile en France va plus loin en accusant le prédécesseur de Samuel Eto'o de comploter contre lui.

"Le TAS saisit pour destituer Samuel Eto'o de la présidence de la Fécafoot. Le général Pierre Semengue entre en rébellion. Seydou Mbombo Njoya organise des réunions nocturnes", écrit Remy Ngono ce jeudi 23 juin.

Source: www.camerounweb.com