0
Menu
Infos

Qui est réellement la femme de Mbarga Mboa, décédée du Covid-19

Fri, 5 Mar 2021 Source: Patrice Nouma

En regardant juste la photo de cette élégante et très belle dame aujourd'hui défunte, on se rappelle simplement que c'était dame MBARGA MBOA, une femme qui a eu pour seule grand défaut de toute sa vie que de couvrir et protéger les actes maléfiques de son démon d'époux, qui à la fin a fini par l'assassiner.

Pour ceux qui ont la mémoire courte, ou qui aiment douter juste pour plaire, rappelons-nous que l'an passé en mondo vision,cette dame avait été traînée au sol par les éléments de la police et copieusement maltraité sous ordres de son mari parce-que cette dernière, devant le ras-le-bol de voir son époux commencer a vouloir sodomiser ses petits-enfants, pourtant ayant déjà par le passé vécu les viols systématiques de tous ses enfants filles comme garçons et qu'elle avait donc décidé de le manifester...

Cette dame a été depuis lors cloîtrée et régulièrement torturée par son bourreau d'époux et que quand elle est donc devenue une épave, il est allé la jeter dans ces centres où l'on confond tout au covid19 et surtout où les gens comme MBARGA MBOA se rendent pour camoufler leurs crimes odieux.

Cette dame meurt en voulant protéger ses petits fils des assauts pervers de leur grand père Mbarga mboa.

Avis donc à toutes ces dames connues qui participent et protègent les atrocités de leurs maris car leur tour arrive :

les dames Fame Ndongo, Ntsimi Evouna, Amougou Bete, ZANGA Antoine, Fouda Magloire, Naah Ondoua, la femme de Amougou Bete chef d'État major de Yabi, Fouda Joseph, MBARGA Nguele, sans oublier la fausse veuve du vampire déchu Belinga Eboutou et j'en passe...

Nos sincères condoléances à la famille enfants et proches de la dame qui meurt, une sincère pensée à l'un des fils Mbarga mboa, victime de son père au point où il est actuellement en état de dépression chronique du côté de la communauté urbaine...

Un artiste Camerounais a dit dans une chanson célèbre que " si tu me tue ne reste pas mourir..." Alors nous allons donc voir Mbarga MBOA vivre éternellement après cet assassinat de sa propre épouse au nom du covid19../ MALCHANCE

Auteur: Patrice Nouma

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.