0
General News Mon, 14 Oct 2019

Sangmelima: Paul Biya veut indemniser des commerçants victimes de casses

L’opération a déjà débuté à Sangmelima où le calme est de retour.

Les commerçants de la ville de Sangmelima, victimes de casses et autres pillages dans le cadre des émeutes des 9 et 10 octobre 2019, seront indemnisés, a-t-on appris du maire de cette commune située dans le département du Dja-et-Lobo, région du Sud.

«Il y a un recensement en cours qui est effectué par le sous-préfet de Sangmelima sur très hautes instructions du Président de la République, ça va aller très vite», a déclaré le maire André Noël Essian au journal de la CRTV radio de ce 14 octobre 2019.

Un calme précaire règne dans la ville après des jours agités, suite à l’assassinat d’un jeune conducteur de moto, originaire de la zone. Un meurtre qui a donné lieu à des actes de vandalisme dirigés principalement contre des commerces détenus par de ressortissants de communautés étrangères, avec cinq blessés à la clé.

«Je suis très fier de voir que ces jeunes qui, il y a moins d’une semaine étaient très remontés, aujourd’hui ils sont conscients; c’est eux qui sont au marché», se félicite le maire, qui multiplie des descentes sur le terrain pour faire comprendre à tout le monde la nécessité de vivre en paix».

Noël Essian pense que cette quête de la paix passe également par la prise de mesures sociales en faveur de la jeunesse, notamment la création d’emplois.

«Au-delà du recensement, nous avons aussi demandé que des appuis spéciaux soient donnés aux jeunes», indique le premier magistrat municipal du chef-lieu du département d’origine du Président Paul Biya.

Source: Cameroon-info.net
Related Articles: