1
General News Thu, 23 Jun 2022

Seidou Mbombo Njoya: Ajara Nchout dévoile comment il gérait les joueurs de l'équipe

Avant l'arrivée de Samuel Eto'o, tous les joueurs des équipes devraient se déplacer avec leurs propres moyens pour aller aux entrainements. Ce n'est pas tout. Ajara Nchout Njoya dévoile comment elle et les autres joueurs de la sélection féminine des Lions étaient entretenues par la fédération sous l'ère de Seidou Mbombo Njoya.

"Je profite pour féliciter Samuel Eto'o, président de la Fédération camerounaise de Football. Dès son arrivée, on voit beaucoup de changements. je me souviens qu'à l'époque, quand on débutait en équipe nationale, parfois on était obligé de payer nous-mêmes nos transports pour aller aux entraînements. Aujourd'hui, beaucoup de choses ont changé. Nous dormons même seules dans les chambres individuelles et c'est vraiment à féliciter. J'espère qu'il va continuer comme ça et rendre l'image du football camerounais au plus haut niveau", a déclaré récemment la capitaine des Lionnes dans une interview publiée par "Bonjour Douala".

Pendant que Ajara note un changement dans le sens de l'amélioration, après le départ de Seidou Njoya, ce dernier serait étonnamment regretté par les présidents des clubs.

La phase retour du championnat Elite One risque de connaitre de graves perturbations. L'association des clubs d'Elites du Cameroun (ACEC) dans un courrier adressé au secrétaire général du conseil transitoire du football professionnel (CTFP) en date 03 mai 2022 demande la suspension de la programmation des prochaines phases du championnat. Elle évoque la situation financière délicate de tous les clubs qui sont désormais dans l'incapacité de payer les salaires des joueurs.

« Les réclamations des joueurs s'agissant de leurs salaires et autres charges se posent avec acuité dans tous les clubs. La programmation des matchs, sans tenir compte de cette donne entrainerait des forfaits voire la perturbation des championnats », précise ACEC dans sa lettre.

Quelques semaines plus tôt les clubs de première division réunis en Assemblée générale extraordinaire avaient souhaité le décaissement des fonds qui leurs sont destinés. Ils semblent déjà regretter le départ de l’ancienne équipe dirigeante de la Fecafoot président par Seidou Njoya Mbombo.

« Les Clubs demandent le paiement avant la phase retour du solde de la dotation FECAFOOT (11 000 000) de la subvention de l'Etat de 560 000 000 f cfa au titre de l'exercice 2021/2022 ainsi que les dotations de la primature de 350 000 000 destinée au fonctionnement des clubs professionnels comme cela a été le cas lors de la saison 2020/2021 », peut-on lire dans les résolutions prise par l’Assemblée.

Ces revendications interviennent au moment où Samuel Eto’o a décidé de se séparer de Ngo Mbog Binyet la responsable marketing qui avait pour mission de trouver des partenaires pour la Fecafoot. Pour Moussa Njoya, ce licenciement la conséquence de l’incapacité de Samuel Eto’o à organiser un championnat de qualité.

« Pour cacher son incapacité à organiser un championnat professionnel digne de ce nom, Eto'o livre l'ancienne responsable du marketing de la Fecafoot à la vindicte populaire », a-t-il indiqué.
Source: www.camerounweb.com