2
General News Tue, 23 Feb 2021

Survie Cameroun: ces irrégularités qui renforcent les soupçons de détournement

Dans une tribune portant la signature de M. René Eyel publiée sur la page Facebook du le vice-ministre de la Justice, Jean De Dieu Momo, le spécialiste qui semble avoir passé au peigne fin le rapport produit par Christian Penda Ekoka sur les fonds collectés par le SCSI et comment ces fonds ont étés utilisés, fait quelques observations qui risquent de renforcer les doutes des Camerounais sur la gestion qui a été faite de des fonds.

'Monsieur Penda Ekoka, cessez de nous enfumer, nous ne sommes pas tous militants et sympathisants du MRC. Au moins avec eux vous pouvez publier n'importe qu'elle ineptie sans la moindre réaction. Je vais faire simple, j'ai effectivement visité le site internet sensé apporter plus de transparence sur l'opération Survivol Cameroon, c'est une honte pour un monsieur qui prétend être un expert en finances. Même un élève titulaire d'un CAP en gestion sait que la production des pièces comptables originales est la condition de premie ordre à remplir pour parler de transparence.

Dans ce site internet je ne vois aucune pièce comptable, nous ne connaissons pas qui sont vos fournisseurs, à combien vous avez acheté les masques, les gels hydroalcoolique, le matériel médical, c'est TERRIBLE cette manière d'arnaquer les gens', écrit M. Eyel.

'En plus lorsque je fais le total des dépenses accessoires ( transport et logistique (5%), assistances diverses(3%), frais de mobilisation (2%)) j'obtiens 10%. Comment avez vous fait pour que le total des dépenses accessoires (10%) soit au dessus des dépenses pour l'achat du matériel médical(8%). Nous parlons là d'une opération relevant du domaine de la Santé. En outre, je suis gêné par vos pourcentage qui ressemblent à une saisie manuelle, je me serais attendu à lire parfois, 2,36% , par exemple. Tes chiffres là, remettez l'argent des contributeurs', ajoute-t-il.
Source: camerouweb.com