0

Triste fin : Paul Biya en danger, les nouvelles sont inquiétantes

Paul Et Chantal Biya Sont De Retour.jpeg Les nouvelles ne sont pas bonnes pour Biya

Wed, 25 Jan 2023 Source: www.camerounweb.com

La nouvelle de l’assassinat du journaliste Martinez Zogo n’inquiète pas que les journalistes. Selon l’universitaire Vincent Sosthène Fouda, le chef de l’Etat est également en danger. Il s’agit d’après ses analyses d’une série d’assassinats qui s’achèvera avec l’élimination physique de Paul Biya.

« Les assassins de Martinez Zogo passe un message clair au peuple. Ce crime est l'ouverture d'une période d'incertitude qui se soldera avec la mise à mort du Chef de l’État. C'est lui qui est le dernier maillon de ce cycle d'assassinats Martinez Zogo, Gabriel Dodo Ndocké. D'ici, de là où nous sommes, nous observons et appelons le peuple à prendre ses responsabilités toutes ses responsabilités pour sauver ce qui peut encore l'être », a-t-il déclaré.

Pour plusieurs analystes politiques, le commanditaire de l’assassinat de Martinez Zogo fait partie du régime de Paul Biya. Le journaliste serait une victime collatérale d’une dangereuse batailles entre deux camps au sein du sérail. Cette position est partagée par le président du MRC, Maurice Kamto.

« La mise en scène de l'enlèvement et des atrocités infligées à MARTINEZ ZOGO s'inscrit dans une logique claire : terroriser les Camerounais et arracher leur reddition. Traumatiser ceux qui seraient tentés de poser des questions sur la gestion de la fortune publique. Avec son assassinat, les clans et gangs mafieux ont voulu faire une démonstration de force, une mise en scène en vrai de ce qu'ils seraient prêts à faire subir aux Camerounais tentés de s'opposer, même pacifiquement, à la matérialisation de leur fameux projet de transmissions Gré à Gré du pouvoir ou de son accaparement illégitime », écrit le président Maurice Kamto sur sa page Facebook.

4 présumés assassins

Le journaliste et lanceur d’alerte J. Remy Ngono était le premier à révéler l’identité de la personne à qui appartenait la voiture qui a servi à l’enlèvement de Martinez Zogo le 17 janvier alors qu’il rentrait chez lui. Le véhicule en question, une Prado de couleur noire appartiendrait à un certain Badio Ousmane résidant à Douala et spécialisé dans location de voiture. Il aurait loué le véhicule en question à un employé de la société Rangers Security appartenant à l’homme d’affaires Amougou Belinga. Il s’agit du nommé Assim Gaetan.

Le nom de ce dernier vient d’être à nouveau cité par le journaliste Michel Biem Tong. Selon celui-ci, il tient d’une source sécuritaire la liste complète des auteurs de l’assassinat de Martinez Zogo.

Eloundou Paul : Surnommé « Danger », il travaille à Ranger Security d’Amougou Belinga selon le lanceur d’alerte Michel Biem Tong.

Désiré Mba : Il travaille à la division de la sécurité présidentielle. D’après Biem Tong ; il fait partie des personnes qui ont procédé le 17 janvier au kidnapping violent et spectaculaire de Martinez Zogo.

Tchaffa Paul : Il serait le chauffeur de la voiture 4X4 de couleur noire qui a enlevé le journaliste Martinez Zogo. Il aurait conduit le patron d’Amplitude Fm jusqu’au lieu où il fut assassiné.

Assim Gaetan : Selon la source sécuritaire, il est présenté comme le propriétaire de la voiture 4x4 de couleur noire des présumés criminels. Les révélations de J. Remy Ngono permettent de comprendre qu’il a en réalité loué cette voiture pour 4 jours.

Source: www.camerounweb.com