0
General News Thu, 22 Sep 2022

Urgent : Panthère de Bangangté reléguée en deuxième division et son président interdit des activités liées au football

• Une affaire de corruption opposait la panthère Sportive du Nde à Yafoot (Yaoundè 2)

• Yafoot accusait la Panthère d'avoir soudoyé ses joueurs lors d'une rencontre pour remporter le match

• La commission d'homologation de la Fecafoot a tranché en faveur de Yafoot et a sévèrement puni la Panthère, son président et cie



La sentence est tombée hier mercredi 20 septembre 2022 dans la soirée. La commission d'homologation de la Fecafoot qui avait été saisie dans le cadre de l'affaire de corruption qui opposait Panthère Sportive du Nde au club de football Yafoot (Yaoundè 2) a tranché en la faveur de ce club. Panthère est reléguée en Elite Two. Son président Jules François Famawa et autres interdits d'exercer des activités relatives aux football pendant 5 ans, a appris la rédaction de camerounweb.com.

En effet, en date du 1 juillet 2022 la Panthère Sportive du Nde rencontrait Yafoot au stade Roumde Adja de Garoua dans le cadre des plays-off. À l'issue de cette rencontre, la Panthère remporte le match par un score de 1-0. Le 4 juillet, Pauline Mevono Manguele, la présidente du club Yafoot, dépose une plainte à la commission fédérale d'homologation et de discipline de la Fecafoot contre le président de Panthère Sportive du Nde, Jules François Famawa, l'accusant d'avoir soudoyé les joueurs et encadreurs de son club pour remporter cette rencontre décisive qui permettait au vainqueur de se maintenir en première division et au perdant de descendre en division inférieure. La présidente de Yafoot indiquait avoir les preuves de son accusation, notamment les captures d'écran des conversations WhatsApp et le message d'un virement de la somme de 500 000 fcfa que le joueur de Panthère, le nommé Kokolome Abat aurait fait dans le compte mobile money de Djembe Yannick, joueur de Yafoot.

La commission ayant statué en matière d'homologation, a décidé ce 20 septembre 2022 dans sa décision Nº057/FECAFOOT/CFHD/2022 que la Panthère Sportive du Nde perd cette rencontre du 1 er juillet 2022 par un forfait 0-3 au profit de Yaoundé. Par conséquent, le club du département du Nde est relégué en deuxième division.

La même commission a aussi reconnu coupable dans cette affaire, le président de la Panthère, Jules François Famawa, Kokolome Abat (jouer de la Panthère) et Djembe Yannick (joueur de Yafoot). Ils sont tous sanctionnés d'une interdiction d'excercer toutes activités liées au football et de payer une amende de 5 000 000 fcfa chacun. Un certain Mbella Paul Blaise (témoin de l'accusation) a également écopé d'une interdiction d'exercer les activités relatives au football pendant 2 ans et de paiement d'une amende de 1 000 000 de fcfa. Les parties ont 10 jours pour interjecter appel de la décision.

Joint au téléphone par la rédaction de camerounwebc.om, Me Djimeni Yannick, l'avocat de Panthère Sportive du Nde se dit très déçu par cette décision. Pour lui, il s'agit d'une décision tirée par les cheveux et à tête chercheuse. L'avocat explique par exemple que Thérèse Pauline Mevono Manguele n'a pas qualité de saisir la commission parce que aucun document ne fait d'elle présidente de Yafoot. En clair, pour l'avocat, c'est une usurpatrice. Il va plus loin en indiquant que les "preuves" fournies par l'accusation n'ont pas été authentifiées par les experts en la matière. Pour lui, tout le monde peut fabriquer des captures d'écran et monter des messages pour présenter comme preuve. Dans la norme des choses, l'ANTIC devait être saisi pour certifier l'authenticité des conversations WhatsApp et Mtn pour certifier ledit virement effectué. Aussi il faudra prouver que ce virement s'il est authentique, était destiner à corrompre les joueurs et encadreurs de Yafoot. "Sur quelle base ils ont retenue la qualité de la requérante? Comment peut-on donner une telle sentence en considérant comme preuve des documents non authentifiés et donc irrecevables?" , déplore Me Djimeni Yannick qui ne tardera certainement pas à faire appel.

Comment peut-on comprendre que Mbella Paul Blaise qui est le témoin de l'accusation est lui-même condamné pour avoir refusé de coopérer? Il y a de quoi réfléchir.

Ajoutons que Jules François Famawa a adressé par voie d'huissier, une citation directe à Thérèse Pauline Mevono Manguele pour qu'elle aille s'expliquer devant les juridictions sir les accusations qu'elle a portées contre lui, selon lesquelles il aurait corrompu les joueurs et encadreurs de son équipe. Elle est attendu au Tribunal de Première Instance de Yaoundé Centre Administratif le 29 septembre prochain à 7h30 pour comparaître.
Source: www.camerounweb.com