1

Vague de libération : comme Basile Atangana Kouna, un autre prisonnier a payé pour sortir

GREFFIER Nouveau cas d'injustice au Cameroun

Mon, 1 Aug 2022 Source: www.camerounweb.com

• Ebruitement d’une nouvelle affaire judiciaire

• Un greffier fait la misère à un prisonnier

• Voici les faits



Il n’est pas rare d’entendre parler des histoires incroyables mais vraies au Cameroun. De plus en plus de faits vérifiés et vérifiables amènent à la conclusion selon laquelle la justice camerounaise est plus favorable aux riches et davantage hostile aux populations vulnérables.

Très souvent, les histoires portées sur la place publique sont telles que l’argent fait disparaître le crime et remet en liberté le coupable tandis que les innocents sont gardés en prison et paient pour des crimes non commis.

Récemment, il a été donné de constater que l’ancien ministre camerounais de l’Eau et de l’Energie, Basile Atangana Kouna a été libéré de prison après avoir payé une somme de plus d’un milliard de francs CFA, soit le montant qu’on lui reproche d’avoir détourné des caisses de l’Etat et pour lequel il a été arrêté dans le cadre de l’opération Epervier.

Un lanceur d’alerte camerounais a publié tel que reçu, une histoire qui lui a été envoyé par un citoyen qui estime être lésé par un greffier : « Pour 30.000 francs CFA, le greffier du tribunal militaire bloque la remise en libération d'un prisonnier qui a purgé sa peine », c’est comme cela qu’il a titré la publication dont voici ci-dessous l’histoire.

Bonjour grand. Mon nom c'est Ashu Gedeon, incarcéré à la prison centrale de Douala Newbell depuis le 16-08-2018, condamné à deux (02) ans de prison avec une amende de 370000,365 francs CFA.

Mon amende étant payée, j'aurais dû être libéré le 16-08-2021 mais voici une année supplémentaire que je suis en train de finir à la prison parce que le greffier du tribunal militaire Steeve Bayem ici en image refuse de me donner la décision sans motif.

Au lieu de 370000,635 francs, il a pris une somme de 450 000 francs CFA à mes parents, depuis la prison à plusieurs tentatives, j'ai envoyé les gardiens de prison récupérer ma décision, il a refusé sur le prétexte que mes complices l'avaient insulté et menacé.

Il y a de cela quelques jours, il m'a appelé pour me demander 30 000 francs CFA afin de me remettre la décision, ce qui n'était pas la première fois, car j'ai eu à le graisser la patte de temps en temps pour avoir ma décision, mais rien. Je ne sais pas pourquoi ce monsieur a pris sur lui de me garder en prison.

Source: www.camerounweb.com