0
Menu
Infos

'Voici ce qui a rendu tristement célèbre le régime Biya'

Biya Photo Image Signature Paul Biya dans sa 38ième année au pouvoir

Sat, 21 Nov 2020 Source: Actu Cameroun

La fraude électorale est incontestablement l’épine dorsale du régime de Paul Biya. Avec des élections transparentes et un système électoral cohérent et équitable ; il y a longtemps que l’actuel Chef de l’Etat aurait quitté le pouvoir. En sevrant le peuple de son pouvoir légitime de choisir ses gouvernants, le père du renouveau a également implicitement assassiné la démocratie.

Conséquence logique, les parlementaires (Sénateurs, ‘députés…) et même les élus locaux (Conseillers municipaux, maires, et cetera) pourtant logiquement votés par les populations, sont davantage redevables au Président de la République -plutôt qu’au peuple. Cette situation est également à l’origine de la démobilisation observée.

Pour environ 28 millions d’habitants, le Cameroun compte aujourd’hui moins de six millions d’électeurs inscrits. Nonobstant tous les mécanismes existants pour lutter contre la corruption (CONAC, CONSUPE, CHAMBRE DES COMPTES, ANIF, et cetera…), ce fléau se porte et se développe bien dans notre pays, au point où Les montants exigés pour intégrer les grandes écoles sont connus de tous.

Les récents concours d’entrée à l’ENAM ont permis de mettre en lumière moult de ces pratiques, pour le moins hétérodoxes. Les monnayages de notes dans les lycées et les universités sont aussi monnaie courante.

Source: Actu Cameroun

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.