0
Menu
Sport

A peine nommé par Samuel Eto'o, Guy Feutchiné déjà au cœur d’une polémique

Feutchine Guy Samuel Eto’o a nommé Guy Feutchiné

Wed, 27 Jul 2022 Source: Le Messager

Le nouveau sélectionneur de l’équipe masculine de football U23 a rendu public les noms des joueurs qui vont défendre les couleurs du Cameroun lors de la troisième édition de cette compétition qui débute dans quelques jours.

Voyant la compétition approcher à grand pas, le président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) Samuel Eto’o a nommé Guy Feutchiné comme sélectionneur national de la catégorie des U23 avec pour adjoint Laurent Djam, ex-entraineur de Léopard de Douala. Quelques jours après leur nomination, le tandem a rendu public la liste des joueurs retenus pour représenter le Cameroun à ces Jeux Islamiques qui se joueront en Turquie du 09 au 18 août prochains. De l’avis de certains observateurs, ces 24 joueurs qui croiseront le fer avec la Tunisie, la Turquie et l’Algérie en match de poule dans le groupe A, est loin de faire l’unanimité, au regard des qualités et des potentialités des différents adversaires. Chez les gardiens par exemple, l’on ne comprend pas l’absence de Dérick Anye, le sociétaire de Coton Sport de Garoua qui est en pourparlers avancés pour un contrat de deux ans avec Maritzburg United, un club de première division sud-africain.

Conservation du titre

Après sept journées du championnat professionnel, le coach Baba Souleymane qui le gardait au banc a été remplacé par Gabriel Hamann qui a décidé de lui faire confiance. Résultat, c’est en grande partie grâce à lui que le club a effectué une incroyable remontée au tableau de la poule B, jusqu’à la conservation de leur titre de Champion du Cameroun, devant leur public à Garoua face à Eding Sport de la Lekié. L’autre absence remarquable est celle de Joël Ngon A Tiati du Canon de Yaoundé. Alors que ce dernier était l’un des hommes forts du technicien Minkréo Birwé cette saison pour rester en quête du titre de champion, jusqu’à leur élimination en demi-finale des play-offs par Eding Sport de la Lékié. Tout comme lui, l’absence de Valentin Béa Batto fait jaser. L’attaquant des Astres de Douala qui a animé le championnat camerounais cette saison avec une panoplie d’actions offensives, avec à la clé des passes décisives est aussi à décrier. D’ailleurs un journaliste a affirmé récemment chez nos confrères d’Abk radio, que le protégé du coach Anicet Mbarga Foé pourrait être la bienvenue à l’équipe nationale de football du Cameroun. « J’ai la naïveté de croire que des garçons comme Valentin Bea batto pourrait faire de bonnes choses s’il est convoqué chez les Lions indomptables. Son intelligence dans le jeu, sa vitesse et sa capacité d’élimination en un contre un pourrait être utile » , affirmait Alain Dénis Ikoul.

Mauvaises prestations

Curieusement, Junior Sunday d’Eding sport de la Lékié qui a fait pratiquement deux ans sans jouer est convoqué. Peutêtre parce qu’il se pourrait que ce joueur soit l’une des propriétés de Smart Sport Agency, dont le propriétaire n’est autre que Ivo Chi, membre de la Fécafoot régionale du Sud-Ouest, qui avait annoncé le retrait de sa candidature pour le poste de président de cette instance, pour soutenir l’actuel Samuel Eto’o. Or, en donnant la chance à ceux qui méritent d’être convoqués, le nouveau sélectionneur aurait pu espérer faire une belle entame sur le banc de touche, pour éviter d’enchaîner des mauvaises prestations comme son prédécesseur Rigobert Song qui avait été éliminé précocement à la dernière Can U23 qui se jouait au Maroc

Source: Le Messager