0
Menu
Sport

AFRO BASKET 2021: voici comment covid-19 a 'tué' le Cameroun

Equipe De Basket Cameroun 2021 Elle vient rappeler l'urgence d'un suivi médical des sportifs

Wed, 1 Sep 2021 Source: L'essentiel du Cameroun N°359

Les inconditionnels du basketball camerounais attendaient l'événement depuis 2019. Le Cameroun avait disparu depuis près d'une décennie des radars des parquets. La 30ème édition du championnat d'Afrique de basketball était l'occasion rêvée pour se rappeler au bon souvenir de la communauté sportive. Malheureusement, la pandémie de covid-19 est passée par là. Le premier adversaire du Cameroun à Kigali était prenable: le Soudan du Sud. À quelques heures du coup d'envoi, selon le protocole sanitaire mis en place, la sélection camerounaise subit le contrôle obligatoire: la mauvaise nouvelle tombe : 5 joueurs camerounais sont testés positifs: impossible de livrer le match. La sentence est sans appel: «En application du protocole FIBA-Covid-19 pour les compétitions, en application de la décision du 26 mars 2021dubureaucentralde la FIBA relative aux compétitions officielles pendant la période de Covid-19, le comité technique de la FIBA décide: le match D 2 entre le Cameroun et le Soudan du Sud programmé le 25 août 2021 à Kigali Arena ne sera pas joué. Le Cameroun perd le match par forfait. La rencontre est gagnée par le Soudan du Sud sur le score de 20 - 0. L'équipe du Cameroun reçoit 0 point au classement ». La teneur du communiqué de la FIBA est sans équivoque. Le basketball camerounais rate son retour en compétition internationale. Pourtant, le Cameroun avait des atouts à présenter. Le sélectionneur national, Lazare Adie Ngono avait bâti son équipe autour des jeunes qui avaient à cœur de montrer le renouveau du basketball camerounais. Benoît Mballa, Kenneth Kadji, Jeremy Nzeulie, Aristide Mouaha avaient soif des parquets.

Les inconditionnels du basketball camerounais attendaient l'événement depuis 2019. Le Cameroun avait disparu depuis près d'une décennie des radars des parquets. La 30ème édition du championnat d'Afrique de basketball était l'occasion rêvée pour se rappeler au bon souvenir de la communauté sportive. Malheureusement, la pandémie de covid-19 est passée par là. Le premier adversaire du Cameroun à Kigali était prenable: le Soudan du Sud. À quelques heures du coup d'envoi, selon le protocole sanitaire mis en place, la sélection camerounaise subit le contrôle obligatoire: la mauvaise nouvelle tombe : 5 joueurs camerounais sont testés positifs: impossible de livrer le match. La sentence est sans appel: «En application du protocole FIBA-Covid-19 pour les compétitions, en application de la décision du 26 mars 2021dubureaucentralde la FIBA relative aux compétitions officielles pendant la période de Covid-19, le comité technique de la FIBA décide: le match D 2 entre le Cameroun et le Soudan du Sud programmé le 25 août 2021 à Kigali Arena ne sera pas joué. Le Cameroun perd le match par forfait. La rencontre est gagnée par le Soudan du Sud sur le score de 20 - 0. L'équipe du Cameroun reçoit 0 point au classement ». La teneur du communiqué de la FIBA est sans équivoque. Le basketball camerounais rate son retour en compétition internationale. Pourtant, le Cameroun avait des atouts à présenter. Le sélectionneur national, Lazare Adie Ngono avait bâti son équipe autour des jeunes qui avaient à cœur de montrer le renouveau du basketball camerounais. Benoît Mballa, Kenneth Kadji, Jeremy Nzeulie, Aristide Mouaha avaient soif des parquets. La mésaventure de l'équipe nationale masculine de basketball vient rappeler l'urgence d'un suivi médical des sportifs. Bien sûr, la pandémie de Covid-19 a fait des ravages dans le sport. Bien sûr, la pandémie de Covid-19 a bouleversé les programmes amenant les organisateurs à décaler les compétitions à l'instar des jeux olympiques de Tokyo qui ont été décalés d'un an mais, il faut se rendre à l'évidence que le suivi médical des sportifs camerounais n'est pas garanti. Depuis le début de l'année, la fédération camerounaise de basketball, les autorités sportives étaient informées du protocole mis en place par la FIBA. Depuis l'apparition de la pandémie de Covid-19, la communauté sportive nationale était informée des mesures de restriction imposées. Il suffisait tout simplement de s'arrimer. Certes, des grandes stars du sport mondial ont été contrôlées positives à la Covid19 à l'instar du footballeur égyptien de Liverpool, Mohamed Salah et du footballeur français de la Juventus de Turin, Blaise Matuidi. Certes aux jeux olympiques de Tokyo, des sportives néerlandaises avaient été placées dans ce qu'elles ont qualifié de « prison olympique », parce que contrôlées positives quelques minutes avant leur entrée en compétition mais, ces exemples ne justifient pas la situation de l'équipe nationale masculine de basketball du Cameroun à Afro basket 2021. Un accent doit être mis sur le suivi médical des sportifs. La mésaventure de Kigali doit être pour le Cameroun, le déclencheur d'une réflexion approfondie pour qu'à l'avenir, pareille situation ne se reproduise plus. La mésaventure de Kigali doit permettre aux autorités sportives d'avoir le même regard attentionné sur les autres disciplines comme celui sur le football.

Source: L'essentiel du Cameroun N°359