2
Menu
Sport

Affaire de l'équipementier : l'erreur fatale de Biya que tout le monde redoute

Biya Foot La Fecafoot a rompu son contrat avec Le Coq Sportif

Fri, 16 Sep 2022 Source: www.camerounweb.com

• L’affaire avec Le Coq Sportif est encore chaude

• Pour l’instant, le régime de Yaoundé est silencieux

• Il faut qu’il le reste pour le bien du football camerounais



La Fédération internationale de football association (FIFA) est très claire sur un point : il ne faut surtout pas mélanger la politique au sport. Les pays qui l’ont essayé ont lourdement été sanctionnés. Le football camerounais, en l’occurrence la Fecafoot est opposée à l’équipementier français Le Coq Sportif depuis qu’elle a rompu le contrat, choisissant dans la foulée l’entreprise One All Sports.

S’il y a une chose que doivent éviter de faire Paul Biya et ses hommes, c’est de vouloir s’ingérer politiquement dans l’affaire Fecafoot – Le Coq Sportif – One All Sports. Le cas échéant, la FIFA pourrait intervenir, ce qui ne serait pas profitable au pays.

C’est ce que le web journaliste camerounais Michel Biem Tong rappelle sur sa page Facebook à travers une publication faite vendredi le 16 septembre 2022.

Le Coq Sportif en mode mauvais perdant

Il y a une chose que je n’arrive pas à comprendre chez nos amis de la firme françafricaine Le Coq Sportif. Vous accusez la Fecafoot de rupture abusif de contrat.

Vous décidez par conséquent de saisir le Tribunal de Nanterre pour une procédure commerciale en vue d’être dédommagé ou au mieux rétabli dans le contrat. Au cours d’une audience, vous avez exposé vos arguments de droit et la Fecafoot répondra le 26 septembre prochain.

Au lieu d’attendre le verdict au calme, vous mobilisez vos réseaux d’influence à la présidence, au Premier ministère et au ministère des Sports, dans quels objectifs ? Est-ce pour que le politique fasse pression sur la Fecafoot et son président au point de risquer une suspension du Cameroun par la FIFA ?

Ne sont-ce pas là les signes visibles d’un mauvais perdant qui cherche à obtenir par voies de fait ce qu’il ne peut avoir par voies de droit ?

Que Yannick Noah et son Coq Sportif sachent que leur ère est révolue et que les Lions indomptables du Cameroun disputeront la prochaine Coupe du monde de football avec les maillots de One All Sports. Toute cette agitation n’est que battements d’ailes d’un coq dont on a tranché la gorge.

Source: www.camerounweb.com