0
Menu
Sport

C’est terminé: Francis Ngannou a décidé pour son avenir

Francis Ngannou Apercu A Douala Francis Ngannou est désormais au chômage depuis sa séparation avec l’UFC

Fri, 20 Jan 2023 Source: www.camerounweb.com

Francis Ngannou est désormais au chômage depuis sa séparation avec l’UFC. A présent, il est libre de s’engager où il le souhaite. La question qui brûle maintenant sur les lèvres, c’est quelle sera la prochaine destination de la star d’arts martiaux mixtes ?

Le natif de Batié a répondu à cette interrogation dans une vidéo en anglais diffusée sur ses pages de réseaux sociaux. Ce dernier a dessiné tout un plan pour son avenir. Et il se voit très bien dans la boxe anglaise.

« Je veux faire un peu de boxe, un match ou deux et revenir aux MMA avec une autre organisation, une équipe de promotion ou peut-être ma propre équipe », confie le camerounais de 36 ans.

Francis Ngannou veut d’abord prendre conseil auprès de certaines personnes ciblés qui seront de bons conseils avant de continuer l’aventure. Il ne veut surtout prendre aucune décision à la hâte qui pourrait lui être fatale dans l’avenir. « En tant que combattant indépendant, je dois prendre soin de moi et faire ce qui me parait bien. Je pense que tout le monde devrait faire pareil.

C’est primordial pour mon avenir. Je dois prendre le temps de planifier la prochaine étape de ma carrière. Je vais discuter avec quelques personnes pour voir ce qui est possible de faire », indique le pratiquant du MMA.

C’est une nouvelle page qui s’ouvre pour le camerounais. Il avait été le combattant phare de L’Ultimate fighting championship (UFC) qui est la plus grande organisation d’arts martiaux mixtes depuis son arrivé en 2015. Au point où en 2021, il est devenu le premier africain à décrocher le titre de champion du monde des poids lourds de l’UFC.

Il a dû quitter l’organisation à cause de certains désaccords. Pour signer un nouveau contrat, des conditions ont été posées. L’UFC n’a pas voulu prendre en considération les demandes de Francis Ngannou d’où leur séparation.

Source: www.camerounweb.com