0
Menu
Sport

CAN 2021: la diffusion de la compétition va coûter 45 milliards à la CRTV

Sadi Ndongo Réné Sadi, en compagnie du DG de la CRTV

Fri, 2 Jul 2021 Source: www.camerounweb.com

• La CRTV détient les droits exclusifs de diffusion de la CAN

• La CRTV procède à la six mois de la CAN à l'aménagement des insfrastructures techiniques

• Réné Sadi révèle les acquisitions de la CRTV en vue de la CAN


Le Cameroun va accueillir la CAN 2021 du 09 janvier au 6 février 2022, une deuxième dans l’histoire de ce pays.

Détentrice exclusive des droits de retransmission de la compétition, la CRTV va mettre les mains à la poche afin de pouvoir assurer une meilleure diffusion des différents matchs durant tout le tournoi, apprend-on. « La production et retransmission du signal TV international de la CAN 2021 par la CRTV, ainsi que l’aménagement des espaces médias dans les stades vont couter environ 45 milliards fcfa », révèle Mediatude.

Outre cette somme qui sera débloquée pour la production, la CRTV travaille déjà sur les installations techniques ainsi que l’aménagement des studios sur les sites qui abriteront les matchs de la CAN. Ainsi, 8 studios de télévisions amovibles complets, ainsi que des plateaux, régies cameras seront déployés afin de couvrir toute la CAN.

Selon le PCA de la CRTV, Réné Sadi, ministre la communication « deux régies mobiles de types Obi Wan, acquis dans le cadre de la CAN féminine 2016, deux autres régies mobiles à l’état neuf de type Obi Wan, d’une capacité de 24 cameras chacun, deux régies mobiles de type Flytech d’une capacité de 22 caméras chacun, acquises dans le cadre du CHAN, six dispositifs mobiles de type FlyWing pour la transmission pour la transmission des signaux par satellite » ont été acquis pour assurer la retransmission de la CAN. A ces acquisitions, s’ajoutent 7 stations terriennes fixes munies chacune d’une antenne de liaison satellite en bande C dans tous les stades de compétition, six dispositifs mobiles de VAR, et sept dispositifs de fourniture d’énergie électriques adaptés à la circonstance.

Ces équipements en cours d’aménagement « seront rétrocédés à la CRTV en vue de leur exploitation », a l’issue de la CAN, a ajouté Réné Sadi.

Source: www.camerounweb.com
Related Articles: