2
Menu
Sport

'Ce que Song et Eto'o construisent dans la conscience collective avant ce mondial est dangereux'

Song Et Etoo Victoire Le consultant sportif Denis Ikoul décrypte les propos de Song lors de son interview à la FECAFOOT

Wed, 18 May 2022 Source: www.camerounweb.com

• Rigobert Song a accordé une interview à la FECAFOOT

• Le consultant sportif Denis Ikoul décrypte ses propos

• Pour lui, il faudra encore une modération dans les ambitions et surprendre



Le journaliste et consultant sportif, Alain Denis Ikoul revient au devant de la scène et s'exprime sur la prochaine coupe du monde Qatar 2022.

Il revient notamment sur les déclarations du Sélectionneur Manager Rigobert Song dans son interview exclusive accordée à la FECAFOOT.

Pour Denis Ikoul, il faudra rester sobre dans les déclarations et ne pas vite emballer le public camerounais.

Tout est question de jeu sur le terrain et il ne faut pas afficher des ambitions grande en public.

« Je peux comprendre que dans l'euphorie de la victoire de Blida, on puisse se laisser emporter et dire un certain nombre de choses. C'est légitime, car les émotions dans ces circonstances sont généralement incontrôlables. Mais lorsque ce moment d'euphorie passe, et qu'on continue d'entretenir ce qui semble être beaucoup plus une utopie, ça devient inquiétant. Quand on connaît le passé récent des lions indomptables en coupe du monde, on doit être modeste et humble dans les déclarations avant d'aller au Qatar. On ne peut pas emballer un public aussi sensible que le nôtre dans ce type d'illusion », indique le journaliste sportif.

« Les lions étaient dans le chapeau 4 au tirage au sort, c'est à dire le chapeau des faibles. Sur les deux dernières coupes du monde auxquelles nous avons participé, nous sommes sortis dernier et avant dernier des 32 équipes en compétition. D'où vient-il qu'on déclare en public qu'on a pour objectif les demi-finales au Qatar ? L'idée ce n'est pas de dire que c'est impossible, non, mais le Cameroun qui traîne un passif RIDICULE en coupe du monde ne doit pas communiquer de la sorte. C'est d'ailleurs contraire à la théorie du danger, car le dire ainsi, c'est ignorer que nous sommes en danger », explique-t-il.

« On doit surprendre les gens en prenant les matchs les uns après les autres, mais on ne devrait pas afficher de telles ambitions en public, car notre passé récent dans cette compétition et même à la petite CAN en 2022 à domicile ne légitime pas cette ambition. Ce que Samuel et Rigo construisent dans la conscience collective avant ce mondial est dangereux, et plus dangereux pour eux-mêmes car ils risquent d'être jugés sur cette ambitions plutôt démesurée. c'est fort curieux venant d'eux, car ils ont été de grands compétiteurs, et savent combien l'humilité est capitale en matière de communication dans le football », a conclu Denis Ikoul.

Source: www.camerounweb.com