0
Menu
Sport

Confidence : la 'théorie du danger' a sauvé la carrière de Sophy Aiida en plein direct

Song   Sophie Sophy Aiida a co-animé la cérémonie des CAF Awards 2022

Fri, 5 Aug 2022 Source: www.camerounweb.com

• La théorie du danger

• Une théorie de Rigobert Song Bahanag

• Elle fait déjà effet



Le sélectionneur manager de l’équipe nationale du Cameroun, Rigobert Song Bahanag a fait sortir des mots après la défaite contre l’Algérie en match aller des barrages de la Coupe du monde Qatar 2022. Depuis, ses phrases sont devenues très célèbres, et officiellement une théorie : « la théorie du danger ».

« Quand tu sais que tu es en danger, tu n’es plus en danger. C’est quand tu ne sais pas que tu es en danger, que tu es en danger. C’est de cela qu’il s’agit », avait affirmé l’entraîneur des Lions indomptables Rigobert Song Bahanag.

Jadis, il avait l’obligation d’aller gagner en Algérie, après la défaite à domicile au match retour. Mais avec sagacité, il a sorti ces phrases susmentionnées pour calmer la presse camerounaise qui était inquiète de voir le Cameroun être éliminé. Mais non, Rigobert Song Bahanag savait qu’il était en danger, donc il ne l’était plus, en reprenant sa propre théorie.

Sophy Aiida est née au Cameroun en 1987. Elle est une actrice, musicienne et animatrice de télévision. Elle fait partie du duo de personnes qui a présenté la cérémonie de remise des prix des CAF Awards, une cérémonie à laquelle Rigobert Song Bahanag a été invité pour remettre le trophée du meilleur entraîneur à son homologue sénégalais Aliou Cissé.

Après la soirée, Sophy Aiida a rendu hommage à son « frère » Rigobert Song Bahanag qui l’a beaucoup aidée avec sa théorie du danger.

« Quand tu sais que tu es en danger, tu n’es plus en danger ! C’est quand tu ne sais pas que tu es en danger, que tu es en danger. C’est de cela qu’il s’agit – Rigobert Song.

Sur la première photo, mon grand frère Rigobert Song Bahanag me félicitait et me disait à quel point il était fier de ma performance en tant que co-animatrice des Awards de la CAF. Quel honneur pour moi, vous n’avez pas idée.

Ils étaient nombreux dans cette salle et devant leurs écrans que je voulais rendre fiers ce soir-là et véritablement la théorie du danger a fait son effet. Je savais que j’étais en danger, donc je n’étais plus en danger, ce qui m’a poussée à me surpasser.

Je continuerai donc à l’appliquer dans ma vie. Merci mon grand frère, blessings on blessings et bon courage pour le tournoi interpoules 2022 à Limbé ce mois », a écrit Sophy Aiida.

Source: www.camerounweb.com