0
Menu
Sport

Crise à la FECAFOOT: le TAS demande des explications à la FIFA

Wed, 17 Feb 2021 Source: Cameroon Info

Le Tribunal Arbitral du Sport est confus sur le représentant légitime de la Fédération Camerounaise de Football, entre le président par intérim Seidou Mbombo Njoya, et le président du comité transitoire Albert Mbida, et sollicite l’arbitrage de la Fédération Internationale de Football Association au plus tard le 26 février 2021.

La bataille de leadership à la tête de la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT) embarrasse le Tribunal Arbitral du Sport (TAS). La haute juridiction de sport veut savoir qui est président légitime de la fédération camerounaise, entre Seidou Mbombo Njoya, maintenu en fonction par le Fédération Internationale de Football Association (TAS) en dépit de l’annulation de son élection par le TAS lui-même le 15 janvier 2021, et le Pr Albert Mbida, porté à la tête d’un comité exécutif transitoire de la FECAFOOT, au terme d’une assemblée générale extraordinaire tenue par visioconférence le 2 février 2021 par d’anciens membres se revendiquant de l’assemblée de 2012.

Le TAS a en effet saisi la secrétaire générale de la FIFA ce mardi 16 février 2021, pour requérir son arbitrage dans ce capharnaüm, après que, dans le cadre d’un appel déposé le 17 novembre 2020 en son Greffe par la Ligue de Football Professionnel du Cameroun (LFPC) contre la Fédération Camerounaise de Football, deux conseils, chacun ayant reçu mandat de la faction qui l’a engagé, se sont prévalus du droit de défendre la FECAFOOT dans cette affaire.

« Au nom de l’arbitre unique (…), au vu de cette situation confuse, et des positions contradictoires des représentants de l’intimée, j’invite la FIFA, d’ici au 26 février 2021, à apporter au Greffe du TAS toute précision quant à la situation au sein de la FECAFOOT et de ses représentants élus compte tenu de l’assemblée générale extraordinaire qui s’est tenue le 2 février 2021 », écrit Delphine Deschenaux-Rochat, conseillère auprès du TAS, à la secrétaire générale de la FIFA.

Sauf retournement inattendu, la FIFA devrait répondre en faveur de Seidou Mbombo Njoya qu’elle a maintenu en poste à la fédération pour assurer l’intérim jusqu’à l’organisation des prochaines élections, malgré l’annulation de son élection par le TAS dans le cadre de l’affaire qui opposait la FECAFOOT à Olympique de Meiganga, un club amateur dans l’Adamaoua.

Source: Cameroon Info

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.