0
Menu
Sport

Devant les caméras : Song a encore frappé après une question en anglais

Song Baha Rigobert Song est un entraîneur drôle

Fri, 16 Sep 2022 Source: www.camerounweb.com

Rigobert Song Bahanag est un entraîneur drôle

• Le sélectionneur manie souvent l’humour

• C’est une stratégie qui lui permet de se tirer d’affaire



Le sélectionneur manager de l’équipe nationale de football du Cameroun, Rigobert Song Bahanag ne cessera jamais de distraire son auditoire. L’ancien défenseur des Lions indomptables est un "ambianceur", même dans l’exercice de ses fonctions. Jusqu’ici, son attitude lui réussit très bien.

En conférence de presse pour dévoiler la liste des vingt-six (26) joueurs convoqués pour la prochaine période FIFA, Rigobert Song Bahanag a fait face à la presse nationale.

Le sélectionneur a répondu à plusieurs questions comme celle liée à l’absence du milieu de terrain du Napoli André Frank Zambo Anguissa, du défenseur de La Gantoise Michael Ngadeu-Ngadjui et de l’attaquant du Bayern de Munich Jean-Eric Maxim Choupo-Moting.

Rigobert Song Bahanag a répondu à la question de la non convocation de ces cadres de l’équipe en disant qu’ils « n'ont pas besoin d'être là ».

Parce qu’il estime qu’on « sait déjà qu'ils sont des leaders de cette équipe. Nous avons besoin qu'ils se reposent suffisamment. Zambo, Ngadeu et Choupo jouent tous les trois (03) jours. Ils ont besoin de repos et ça sera une bonne chose pour nous de les avoir en forme pour le Mondial. On sait déjà qu'ils sont dans cette équipe, même s'ils ne sont pas convoqués ».

Mais aussi, une question a été adressée à l’ex coéquipier de l’actuel président de la Fecafoot Samuel Eto'o Fils. Le journaliste a posé la question en anglais. Rigobert Song Bahanag l’a attentivement écoutée et a glissé quelques mots ensuite.



La foule présente dans la salle n’a pas pu s’empêcher de rire aux éclats. Rigobert Song Bahanag, alias le "danger man" venait encore de frapper. Ce surnom lui vient d’une théorie originale qu’il a évoquée après le match aller contre l’Algérie dans le cadre des barrages pour la Coupe du monde Qatar 2022.

« C’est quand vous pensez que vous n’êtes pas en danger que vous l’êtes. Mais lorsque vous estimez que vous êtes en danger, vous ne l’êtes plus. C'est de ça qu'il s'agit », avait-il affirmé. Depuis, c’est devenue la « théorie du danger » protégée par l’Organisation africaine de la protection intellectuelle (OAPI).

Source: www.camerounweb.com