0
Menu
Sport

Election à la FECAFOOT: Samuel Eto’o sort (enfin) du silence

Samuel Etoo Camerounweb 2 Samuel Eto'o légende des Lions indomptables

Sun, 29 Aug 2021 Source: www.camerounweb.com

• Samuel Eto'o a pris la parole pour la première fois sur les élections à la FECAFOOT

• Il annonce une déclaration officielle sur sa probable candidature

• Le processus électoral à la FECAFOOT est suspendu


En déplacement ce 28 août à Pouma dans le cadre de la cérémonie du championnat de vacances et un match de prestige entre anciennes gloires du football camerounais et les vétérans de Pouma, Samuel Eto’o s’est enfin exprimé sur les prochaines élections à la FECAFOOT.

Interrogé sur sa probable candidature, l’ancien capitaine des Lions n’a pas nié les rumeurs qui l’annoncent comme futur candidat. Il annonce cependant une prise de parole officielle dans les jours à venir. « Chaque chose à son temps. Le moment venu, je vous donnerai ma position de manière officielle », a-t-il déclaré. « Le plus important aujourd’hui, c’est de se dire que le football camerounais doit être dirigé de manière transparente… Il faut trouver le moyen de réorganiser tout ça et puis que le débat soit au niveau des projets et ces projets soient assumés et réalisés surtout », a -t-il ajouté.

Pour rappel, le processus électoral à la FECAFOOT devrait commencer le 24 septembre et s’achever le 11 décembre.

Le processus électoral suspendu

L’organisation de l’élection au sein de la Fédération camerounaise de football est provisoirement suspendue par la Chambre de conciliation et d'arbitrage (CCA) du Comité national olympique et sportif du Cameroun. Cette décision fait suite à la requête introduite par l’ancien international camerounais Maboang Kessack qui dénonçait plusieurs irrégularités dans l’organisation de l’élection.

«Cette décision, prise aux dernières heures de la journée, fait suite à la requête que j’ai introduite le 23 août 2021 devant cette auguste chambre, donne un coup d’arrêt à la course effrénée vers de massives fraudes qui avait été engagée avec l’introduction illégale dans ce qui constitue le corps électoral, de plusieurs dizaines de clubs fictifs et inéligibles. Elle permet également de continuer les procédures engagées au fond en vue d’annuler purement et simplement cette décision inique, pour avoir un processus électoral démocratique, transparent et incluant toutes les composantes du football camerounais. Je salue la sagesse de la Chambre de Conciliation et d’Arbitrage qui a pris la mesure des enjeux et de l’extrême urgence d’arrêter ces manœuvres qui allaient très certainement conduire à une énième et honteuse annulation d’un processus électoral à la FECAFOOT», a indiqué Maboang Kessack candidat déclaré à la prochaine élection de la Fefacoot.

Pour rappel, le processus électoral a commencé 24 septembre 2021 avec les Assemblées générales électives des Ligues départementales. Le Fecafoot a publié par la suite la liste des clubs retenus pour participer aux votes. Sur cette liste, Maboang Kessack a pu recenser une quarantaine de clubs fictifs. C’est le début du litige. Il a saisi dans un premier temps la commission des recours de la Fédération camerounais de football qui l’a débouté. La Chambre de conciliation et d'arbitrage (CCA) du Comité national olympique et sportif du Cameroun lui a finalement donné raison.

Pour l’heure, la fédération camerounaise de football ne s’est pas officiellement prononcée sur cette décision.

Camerounweb vous propose l’intégralité du communiqué de Maboang Kessack

Ce jeudi 26 août 2021, la Chambre de Conciliation et d’Arbitrage du Comité National Olympique et Sportif du Cameroun a rendu une décision suspendant les effets de la Décision N° 001 du 20 août 2021 rendue par la Commission Electorale de la FECAFOOT et portant publication de la liste des clubs des championnats départementaux 2020-2021 appelés à prendre part aux processus électoraux (Assemblées Générales des ligues départementales), suspension jusqu’à l’issue des procédures d’arbitrage.

Cette décision, prise aux dernières heures de la journée, fait suite à la requête que j’ai introduite le 23 août 2021 devant cette auguste chambre, donne un coup d’arrêt à la course effrénée vers de massives fraudes qui avait été engagée avec l’introduction illégale dans ce qui constitue le corps électoral, de plusieurs dizaines de clubs fictifs et inéligibles. Elle permet également de continuer les procédures engagées au fond en vue d’annuler purement et simplement cette décision inique, pour avoir un processus électoral démocratique, transparent et incluant toutes les composantes du football camerounais.

Je salue la sagesse de la Chambre de Conciliation et d’Arbitrage qui a pris la mesure des enjeux et de l’extrême urgence d’arrêter ces manœuvres qui allaient très certainement conduire à une énième et honteuse annulation d’un processus électoral à la FECAFOOT. Une conférence de presse sera organisée dans les tous prochains jours à l’effet d’éclairer un peu plus l’opinion nationale et internationale sur les processus en cours.

Source: www.camerounweb.com
Related Articles: